Aveyron : LPO et agriculteurs cultivent ensemble la biodiversité

  • Dans ce cadre de ce partenariat, plus de 7 km  de haies ont été plantées  dans le département.
    Dans ce cadre de ce partenariat, plus de 7 km de haies ont été plantées dans le département.
Publié le

Concilier les pratiques agricoles avec la conservation de la nature, tel est l’objectif d’une démarche régionale qui a trouvé un bel écho dans le département.

Initié en 2006, l’un des grands programmes de la délégation territoriale Aveyron de la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) Occitanie tend vers la conciliation des pratiques agricoles avec la conservation de la biodiversité à l’échelle des parcelles. Mais aussi à l’échelle du territoire avec, notamment, des diagnostics de biodiversité, des propositions d’actions spécifiques, des opérations annuelles volontaires et le suivi d’indicateurs.

L’un des objectifs affichés a été de mutualiser les compétences, les expériences et les actions à l’échelle de la région ex-Midi-Pyrénées, puis au niveau de toute l’Occitanie.

74 agriculteurs aveyronnais engagés dans la démarche

Un travail de synthèse vient d’être réalisé sur les actions mises en œuvre par les agriculteurs entre 2015 et 2020. Au-delà du bilan global à l’échelle de l’Occitanie, qui sera présenté début 2022 et clôturera le programme régional, les premiers résultats des actions menées en Aveyron sont déjà exploitables. Ainsi, dans le département, sur la base des 74 agriculteurs engagés dans le programme, 31 ont pu renseigner sur les opérations mises en place sur leur ferme.

D’autres actions, notamment sur les changements de pratiques agricoles (fauche centrifuge, fauche tardive, introduction des légumineuses dans la rotation, travail du sol, gestion différenciée du parasitisme…) ont aussi été proposées. Néanmoins, la LPO n’ignore pas que certaines de ces mesures ne sont pas forcément compatibles avec tous les systèmes d’exploitation. Elles ont donc été affinées avec les agriculteurs en tenant justement compte de leurs pratiques agricoles, des contraintes techniques des exploitations et des moyens techniques et financiers qui pouvaient être mobilisés.

Une autre vision de l’exploitation agricole

Les plantations de haies ont été par exemple réalisées en partenariat avec l’association Arbres Haies Paysages d’Aveyron et bénéficient de diverses aides financières. Cette association assure le conseil, l’achat, la livraison des fournitures (plants, regarnis, paillage, protections individuelles), la formation technique et le suivi de la haie sur 2 ans.

Des chantiers nature, avec des élèves de lycées ou BTS ou des bénévoles de la LPO, ont été également organisés pour apporter un soutien complémentaire lorsque cela était nécessaire.

Enfin, et ce n’est pas là le moindre des enseignements, certains agriculteurs ont reconnu que, depuis le diagnostic de biodiversité posé sur leur ferme et la visite des experts naturalistes, ils ont "une autre vision de leur exploitation" agricole ; ce qui les encourage à continuer leurs bonnes pratiques et de faire encore plus attention à la biodiversité.

Une plateforme nationale leur est dans ce sens dédiée pour échanger leurs expériences et témoignages sur ce qu’ils ont essayé ou mis en place pour accueillir la biodiversité sur leur ferme. Éléments que l’on retrouve sur le site www.desterresetdesailes.fr.

Des résultats déjà concrets

Pour conserver et/ou améliorer la biodiversité dans les fermes aveyronnaises, diverses actions et autres aménagements ont été menés depuis 2015 en partenariat avec la LPO et 74 agriculteurs du département. Les résultats sont aujourd’hui tangibles et, pour les acteurs de la démarche, incitent à poursuivre pour aller encore plus loin dans cet esprit.

Ainsi, très concrètement, 7 458 mètres linéaires de haies ont été plantés ; 391 arbres fruitiers ont été plantés ; 2 mares ont été créées ; 8 mares ont été restaurées et/ou entretenues ; 31 nichoirs/gîtes/perchoirs ont été installés. 20,76 ha de surfaces spécifiques ont été préservées.

 

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?