Une cérémonie avancée d’une heure

  • La cérémonie a pu se réaliser sans que le port du masque soit obligatoire./ Photo L. B.
    La cérémonie a pu se réaliser sans que le port du masque soit obligatoire./ Photo L. B.
Publié le

Vendredi 18 juin, à l’occasion de la commémoration de l’appel du 18 juin du Général De Gaulle, une cérémonie a eu lieu au monument aux morts à 17 heures. En présence du nouveau sous-préfet de Villefranche-de-Rouergue, Guillaume Raymond, du maire, Jean-Sébastien Orcibal, d’élus et des Résistants du Villefranchois, quatre gerbes ont été déposées et le discours de la secrétaire d’État, Geneviève Darrieussecq a été lu.

Avec l’évolution du protocole sanitaire, la cérémonie a pu être réalisée sans que les masques ne soient portés bien qu’une distance de sécurité ait été appliquée entre chaque personne.

Seule petite ombre au tableau, l’horaire de la cérémonie, prévu initialement à 18 heures, a été avancé à la dernière minute à 17 heures pour des raisons d’agenda à la sous-préfecture. Certaines personnes n’ont ainsi pas pu assister à cet hommage à l’un des événements majeurs de la Seconde Guerre mondiale pour la France.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

107000 €

Au coeur de la Bastide, dans une rue principale, immeuble avec bel emplacem[...]

577500 €

Au centre de la dernière zone commerciale de la route de Montauban, en situ[...]

283000 €

A seulement quelques minutes du centre de Villefranche, dans un petit lotis[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?