Paris Xe : 40 établissements se mettent aux emballages consignés avec La Consigne Green Co

  • Economiser du plastique grâce à une application mobile.
    Economiser du plastique grâce à une application mobile. Centre Presse
Publié le

Trente restaurants et dix supérettes de l'arrondissement parisien sont partenaires de la start-up pour la vente alimentaire à emporter. Un test qui pourrait s'étendre aux autres arrondissements si le phénomène prend. 

L'heure est à la prise de conscience écologique dans le Xe arrondissement de Paris. Depuis quelque temps, les clients de trente restaurants et dix épiceries du quartier peuvent emporter leurs achats dans des contenants en verre consignés, gratuitement. Une bonne nouvelle pour lutter contre la surconsommation de plastique, notamment dans le secteur alimentaire. 

Tous ces établissements ont noué un partenariat avec la Ville de Paris, le réseau de restaurateurs Ecotable et surtout la start-up La Consigne GreenGo. C'est cette dernière qui s'occupe de la logistique autour des emballages réutilisables et consignés. 

De l'application à l'emballage

Le principe est simple : les consommateurs intéressés téléchargent l'application mobile "La Consigne GreenGo" pour emprunter un ou des contenants réutilisables dans les restaurants et supérettes participants, sans avoir à débourser un sou. Une fois l'emballage utilisé, il suffit de le rapporter dans un des établissements, dans les trente jours suivants, en présentant le QR code de l'application. Une petite pénalité est mise en place en cas de dépassement de ce délai. 

La liste des commerces participants est disponible directement sur l'application. 

La mairie parisienne a donné 11 000 euros de subvention à la start-up écoresponsable pour acheter plusieurs milliers d'emballages réutilisables fabriqués en France pour cette opération, qui pourrait s'étendre au reste de la capitale dans l'avenir. 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?