Le collège Jean-Moulin de Rodez remporte le prix de l’innovation "teknik"

Abonnés
  • Les lauréats, élèves en 5e,avec leurs professeurset le personnelde Face Aveyron-Tarn.
    Les lauréats, élèves en 5e,avec leurs professeurset le personnelde Face Aveyron-Tarn. Centre Presse - Salima Ouirni
Publié le

Avec l’association Face, qui lutte contre l’exclusion, le collège a décroché le premier prix national de l’innovation. Un beau cadeau pour les élèves qui ont imaginé un bateau poubelle pour les océans pollués.

La Fabrik inclusive pour l’école, une initiative de la Fondation agir contre l’exclusion (Face), a permis au collège Jean-Moulin de remporter le premier prix national, dans la catégorie "Innovation".

Noa, Marie-Lou, Inès, Cyril et Léo, élèves en 5e, ont imaginé un "bottle boat" dérivant dans les océans, afin de récupérer les déchets.

Cette innovation, fabriquée à base de produits de récupération, permettrait d’aller à la pêche des détritus en plastique, jetés par tonnes à la mer. La création sert à la protection des animaux marins qui meurent de déchets plastiques.

Ce projet a été mené avec Face qui a sollicité Véolia et l’entreprise Braley. "Nous demandons aux professionnels, dans les métiers de l’industrie, d’intervenir bénévolement dans les classes. Ce travail en amont et l’échange avec les élèves permettent de sensibiliser les élèves à des secteurs de métiers auxquels ils ne pensent pas forcément", explique Bénédicte Castella, directrice de Face.

L’association a amené cette année 150 élèves (et 30 groupes) originaires de toute la France à participer au "Défi teknik national".

Acquérir des compétences psychologiques

Les élèves, qui ont la chance d’avoir un accompagnement pédagogique de leur établissement, et par Face, retirent d’autres bienfaits de leur participation, aux concours.

"Il y a tout le travail de recherche, de la maquette, du questionnement et du raisonnement. Les élèves doivent également apprendre à présenter leur sujet à l’oral devant un jury", explique Bénédicte Castella.

En travaillant en équipes, les élèves mettent en place un travail collaboratif entre groupes. "Ils sont donc obligés de travailler avec des profils qu’ils ne connaissent pas, par exemple", ajoute Marion Roch, chargée de mission à Face Tarn-Aveyron.

L’émulation et l’envie de gagner font également partie de l’apprentissage. Et "n’oublions pas les déplacements pour aller présenter les projets. La sélection régionale a eu lieu à Narbonne. Ils ont adoré cette ville et comme ils avaient été privés de voyage scolaire, le déplacement a pris des allures de sortie de fin d’année", conclut Marion Roch.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Salima Ouirni
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

240 €

RODEZ - STUDIO fonctionnel à proximité du Lycée Monteil et de l'IUT compre[...]

426 €

T1bis de 35m2 en dernier étage d'une résidence sécurisée avec ascenseur com[...]

284 €

Vous êtes à la recherche d'un petit pied-à-terre sur RODEZ, ou bien vous êt[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?