Rodez : une nouvelle dynamique en place au collège Jean-Moulin

  • Caroline Féral-Soulié, au centre, avec une équipe prête à relever des défis.
    Caroline Féral-Soulié, au centre, avec une équipe prête à relever des défis. Repro CPA
Publié le

C’est un nouveau staff, exclusivement féminin, autour de la principale Caroline Féral-Soulié, qui pilote désormais l’établissement ruthénois qui entre dans une ère de mutation.

Caroline Féral-Soulié, principale ; Laurence Hérail, principale adjointe ; Mylène Landes, directrice de la Segpa (section d’enseignement général et professionnel adapté) ; Pauline Gicquel, adjointe en charge de la gestion ; Nathalie Alibert, conseillère principale d’éducation : c’est une nouvelle équipe féminine qui a pris en main la destinée du collège Jean-Moulin et de ses 449 élèves. " On croit au girl power" rigole Caroline Féral-Soulié, enseignante en français qui, ces dernières années, a successivement été proviseur adjointe du lycée Monteil et principale du collège de Pont-de-Salars.

Une boutade qui traduit avant toute chose un réel enthousiasme. "C’est un mariage heureux. Nous ne nous connaissions pas. Et depuis nos prises de fonction, cela se passe vraiment bien".

De bon augure pour les quarante-deux enseignants, les douze agents, les quatre accompagnants d’élèves en situation de handicap, les huit assistants d’éducation qui gravitent au sein de l’établissement. Une équipe qui, outre l’enseignement général, s’attelle également à la réussite des éleves en Segpa, des élèves en Ulis et des allophones. "Il y a une belle couleur dans cet établissement. Et les enseignants jouissent ici d’une belle expérience pour accompagner tous les élèves y compris ceux qui ont des besoins particuliers" lancent les dirigeantes. Pour elles, après cette période sanitaire compliquée, "il faut revenir à notre cœur de métier : la pédagogie. On ne peut pas vivre continuellement replié sur soi". Et de rappeler, entre autres exemples, la réactivation du dispositif "devoir fait", afin "de donner la même chance" à tous les collégiens.

Un projet avec Florian Melloul pour les 50 ans de l’établissement

Le sport, via les classes à horaires aménagés, est aussi à bonne école dans ce collège qui a également fait le choix de développer une option multisports. L’art n’est pas en reste. Il sera d’ailleurs un des piliers des cinquante ans de l’établissement. Avec l’appui du Département, il a en effet été fait appel à l’artiste Florian Melloul, qui mènera un travail de fond avec les collégiens. "Il y a un grand mur, au foyer, qui ne demande qu’à s’exprimer" sourit la principale.

Pour cette dernière, cette prise de fonction coïncide également avec le lancement de travaux importants par le conseil départemental. "La classe Segpa est flambant neuve. Le nouveau foyer et la nouvelle classe de musique seront ouverts à la Toussaint" se réjouit l’équipe dirigeante.

Puis viendra l’heure de la réfection du rez-de-chaussée, dans cet établissement important de la ville, qui doit aujourd’hui retrouver une forme de modernité. "L’équipe enseignante, qui s’investit pleinement, et les élèves le méritent", insiste la nouvelle principale, qui n’a pas manqué de le redire au président du Conseil départemental, Arnaud Viala, présent lors de la rentrée, aux côtés de nombreux élus du département.

Philippe Routhe
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

285 €

A louer studio à Rodez, quartier des Moutiers. Cet appartement de 20.60 m2 [...]

275 €

RODEZ - STUDIO récent dans un immeuble de standing en coeur de ville compre[...]

425 €

Vous êtes à la recherche d'un appartement entièrement refait à neuf pour vo[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?