Laguiole : Le Coq et l’Abeille donnent à voir celui qui sommeille en nous 

  • Murielle et Samuel alias le Coq et l’Abeille dans leur atelier à Laguiole.
    Murielle et Samuel alias le Coq et l’Abeille dans leur atelier à Laguiole. JAT
  • Murielle et Samuel alias le Coq et l’Abeille dans leur atelier à Laguiole.
    Murielle et Samuel alias le Coq et l’Abeille dans leur atelier à Laguiole. JAT
Publié le , mis à jour

Murielle et Samuel alias le Coq et l’Abeille fabriquent des lunettes atypiques et colorées à Laguiole.

Sur leurs nez, des lunettes couleur (et cœur) grenadine. Biseautées façon ailes de papillons pour Murielle alias le Coq issu de son nom (Lecoq), forme hexagonale en clin d’œil aux alvéoles de la ruche pour Samuel qui est donc l’abeille. Le couple qui se définit aussi comme la rêveuse et l’audacieux, aime jouer avec les mots et les formes pour donner du sens et créer leur style de lunettes sous la marque « Le Coq et l’Abeille. »

Originaire de l’Essonne pour la rêveuse, de Laguiole pour l’audacieux (il faut dire que son père n’est autre que Jean-Louis Cromières, ancien maire de Laguiole à l’origine de la relance du couteau), Murielle et Samuel ont en commun l’esprit créatif. « Nous avons exercé une dizaine d’années dans l’optique, suivie une formation spécifique dans l’Ain, puis, en 2014, on s’est équipé de matériels pour fabriquer nos lunettes. »

Engouement national

Ainsi, par passion et vocation, ont vu le jour le Coq et l’Abeille fin 2019 avec leur première collection « 1pressions » (toujours l’amour des mots et le sens du marketing) disponible (déjà) dans une quinzaine de points de vente dont Rodez, Marcillac, Laguiole, Millau en Aveyron. « On a pris des agents commerciaux car il y a un engouement national », confie en ce sens le couple. C’est leur univers qui se donne à voir avec des clins d’œil à leur territoire. L’Aubrac est dans l’air du temps comme l’est la quête d’authenticité, de disposer d’un objet personnalisé. « Les lunettes affirment la personnalité, une part de soi, la couleur illumine le visage. Ce sont des lunettes typées, de caractère et colorées. » Avec le sens du détail à l’image de leur dénomination. On peut y voir douze rivets (Aveyron oblige), la forme des branches qui rappelle le couteau laguiole avec tire-bouchon, la spatule colorée symboliquement à gauche, côté cœur ou encore des noms des modèles rappelant l’Aubrac. Subtiles et atypiques, les lunettes de Murielle et Samuel correspondent à la quête des êtres à se trouver.

Leur show-room, basé à Laguiole, particulièrement réussi, à l’instar de leur logo, mêlant bois naturel et contemporain à leur image, permet de recevoir les particuliers pour créer les lunettes sur-mesure.  « On part du visage, on photographie, on dessine, choisit la matière, la couleur… » Chacun dessine de son côté puis échange pour revoir leur copie, rectifier avant de créer dans leur atelier situé dans une grange aménagée, à deux kilomètres de là. Le couple retrousse alors les manches pour donner corps à leurs lunettes. « C’est devenu un bijou, esthétique et fonctionnel, utile pour la santé et agréable », font remarquer Murielle et Samuel qui offrent la gravure personnalisée à l’intérieur de la branche. Un symbole, une citation, un message comme « Je ne vois qu’elle ». Car ce qui est caché, se laisse découvrir avec cœur. C’est la beauté. Et ce qui se voit suscite l’émotion, « ce qu’il y a derrière les lunettes, c’est un cheminement personnel qui apporte la confiance », précisent Murielle et Samuel qui se réjouissent de la reconnaissance de leur savoir-faire par les clients. « L’image que cela renvoie est le coup de cœur, leur visage est vraiment illuminé. » Lunettes de vue et solaires, adultes et enfants, le panel est large mais l’histoire du Coq et de l’Abeille n’est qu’à sa première envolée. Avec leur intérêt pour la cause environnementale, les nouvelles collections n’ont pas fini de joindre l’utile à l’agréable et de sauter aux yeux du public.

Olivier Courtil
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?