Tourisme : VTO en ambassadeur du séjour en Aveyron

Abonnés
  • L’équipe de VTO voyages qui a fabriqué ce nouveau produit.
    L’équipe de VTO voyages qui a fabriqué ce nouveau produit.
Publié le , mis à jour

Le voyagiste ruthénois mise sur la destination Aveyron pour rebondir après la crise pandémique.

De mardi à samedi, se tient à Paris l’IFTM Top Resa, le salon professionnel du tourisme. L’Aveyron est évidemment aller s’y installer, et a pris dans ses bagages, entre autres, l’entreprise ruthénoise VTO.Et pour cause. Sous la houlette de Maxime Rey, le voyagiste a développé une offre touristique qui le pose désormais en "ambassadeur de séjours de qualité en Aveyron".

Du sur-mesure de qualité

"Cela fait quelque temps que nous souhaitions la développer, la crise nous a incités à le faire", explique le directeur de cette enseigne du voyage qui compte une trentaine de salariés.

Pour dévoiler ce nouveau produit, placé sous la houlette également de Clément Verdié, président de Verbus-VTO voyages, l’entreprise ruthénoise a mis les petits plats dans les grands. Vendredi, au château de Labro, elle a invité différents acteurs touristiques mais également des acteurs du territoire pour lancer officiellement sa marque. Et expliquer que le professionnalisme qu’elle met depuis 1989 dans l’organisation de voyages à travers le globe, elle va le mettre dans l’organisation de séjours en Aveyron. Un pari audacieux salué par tout le monde. Du président de la CCI Dominique Costes, qui salue l’inextinguible volonté d’entreprendre de patrons aveyronnais, au président de l'Agence de dévloppement touristique de l'Aveyron, Jean-Luc Calmelly, qui ne peut que louer la volonté du voyagiste ruthénois à mettre l’Aveyron sur un tel piédestal, en passant par l’élue de la Région, Marie Lacaze, fière d’être dans la première région touristique de France, et le président de l’agglomération ruthénoise, Christian Teyssèdre, qui y voit également un bon levier d’attractivité, tous ont applaudi la naissance de cette "ambassade aveyronnaise".

Proposer un séjour aveyronnais à la carte, avec des "prestataires" triés sur le volet est un des piliers de ce nouveau produit. "Nous concevons nos offres de séjours en profitant de notre patrimoine naturel culturel et gastronomique tout en privilégiant les découvertes et les rencontres authentiques", relate ainsi Maxime Rey. A quoi il faut ajouter l’écoute de celui qui veut passer un week-end ou une semaine en Aveyron et la sécuriser d’une proposition touristique qui se veut sur mesure. Soit l’empreinte de VTO qui fait le succès de cette entreprise ruthénoise depuis plus de 30 ans.

Rodez veut doper sa communication

Pour le maire de Rodez, l’agglomération est dotée "d’un patrimoine touristique exceptionnel, mais méconnu". Rappelant son souhait de voir un institut culinaire crée à Rodez, il a expliqué à l’occasion du lancement de l’ambassade aveyronnaise, vouloir tout mettre en œuvre pour que "cette ville qui a beaucoup changé en dix ans" soit "mieux vendue", réfléchissant pour cela à engager des moyens de communications "pas vus depuis des décennies à Rodez".

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Philippe Routhe
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

258000 €

Appartement T4 en duplex en centre ville de Rodez. Situé au dernier étage d[...]

275 €

RODEZ - STUDIO récent dans un immeuble de standing en coeur de ville compre[...]

195000 €

Rodez en exclusivité, à 2 pas du CV Type 4 d'une surface d'env 93 m2, trave[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?