Villefranchois : l’aire de grand passage à nouveau évoquée

Abonnés
  • Le foirail est l’un des lieux  où les gens du voyage s’installent en absence  d’une aire pour les accueillir.
    Le foirail est l’un des lieux où les gens du voyage s’installent en absence d’une aire pour les accueillir.
Publié le , mis à jour

Ouest Aveyron communauté va devoir faire un choix concernant la création d’une aire de grand passage pour les gens du voyage sur son territoire.

C’est une demande imposée par l’État depuis déjà plusieurs années à laquelle Ouest Aveyron communauté va devoir répondre. À l’occasion de leur dernier conseil communautaire, qui abordait le Plan d’aménagement et de développement durable (PADD), les élus ont notamment été rappelés à cet impératif qui les attend : choisir un site pour y implanter une aire de grand passage pour les gens du voyage.

"L’aire de grand passage, nous n’en avons pas et c’est une volonté de l’État que nous en aillons une, a confirmé Michel Delpech, le président d’Ouest Aveyron communauté. On avait dit que si nous acceptions de l’accueillir sur le territoire du Villefranchois, il faudrait que toutes les collectivités autour participent. On doit justement rencontrer les services de l’État prochainement pour discuter de ce projet-là. L’État nous demande de cibler des zones qui pourraient accueillir cette aire. Le premier sujet que nous avons d’ailleurs abordé avec le nouveau préfet a été l’air de grand passage. Ça serait mieux, selon moi, d’avoir une aire moyenne car nous n’avons pas beaucoup de passage de gens du voyage sur le territoire mais le préfet ne l’entend pas de cette oreille."

Une commune sera impactée

Face à cette demande de l’État, qui n’est pas récente car l’ancienne majorité devait déjà cibler des terrains (notamment à Villefranche-de-Rouergue près de l’Aveyron, NDLR), le président d’Ouest Aveyron communauté souligne qu’il y aura un choix à faire. "Une commune sera forcément impactée et si ce n’est pas nous qui choisissons, cela sera forcé et nous ne contrôlerons plus la suite."

Jean-Michel Bouyssié, qui présentait le PADD, a essayé d’expliquer plus précisément la mention de cette aire de grand passage dans ce document suite à la prise de parole du maire de Savignac, Patrick Datchary, qui ne voyait pas la raison de son inscription dans le PADD "qui est une décision des élus locaux". "Nous ne sommes pas à l’abri que les services de l’État modifient un article ou nous demandent des précisions, a précisé l’élu villefranchois. On maîtrise sans maîtriser. Au lieu que l’état nous impose des choses que l’on ne voudrait pas, on a aussi la contrainte d’accepter car c’est un aspect réglementaire. C’est l’État qui a demandé d’inscrire l’aire des gens du voyage dans ce PADD. Cela sera plus simple si les communes qui sont intéressées pour accueillir cette aire se présentent. Mais aucune ne le fait. On peut donc arriver à y être obligé par une décision de l’État."

L’étude de sites capables d’accueillir une telle aire de grand passage devrait donc s’accélérer dans un futur proche. Mais Michel Delpech reste catégorique : "Je ne lâcherai pas sur le fait qu’il faut que les collectivités voisines participent".

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villeneuve

490000 €

Magnifique maison en pierre avec grange attenante transformée en une propri[...]

490000 €

Remarquable moulin du 12ème siècle, entièrement rénové en 2010 avec goût et[...]

245000 €

Excellente opportunité pour investir dans un village médiéval historique tr[...]

Toutes les annonces immobilières de Villeneuve
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?