Tout comprendre aux NFT, ces jetons numériques en plein boom

  • Plébiscités par certains et critiqués par d'autres, les NFT ont pris d'assaut les industries créatives.
    Plébiscités par certains et critiqués par d'autres, les NFT ont pris d'assaut les industries créatives. gesrey / Getty Images
Publié le

(ETX Daily Up) - Vous avez probablement déjà entendu parler des NFT, ces jetons non-fongibles dont les collectionneurs raffolent. Depuis quelques mois, ces œuvres numériques certifiées par la blockchain s'arrachent à des sommes astronomiques. Les industries créatives adoptent de plus en plus cette nouvelle technologie, qui pourrait bien révolutionner l'économie numérique.

Le monde de l'at ne juge que par les NFT

Le monde de l'art s'est rapidement pris de passion pour ces fichiers informatiques qui permettent d'authentifier toute œuvre numérique. Les transactions de NFT auraient même atteint 3,5 milliards de dollars depuis le début de l'année, selon le nouveau rapport Hiscox Online Art Trade. Les ventes se sont accélérées en août, et ont atteint la somme inédite de 1,7 million de dollars. Mais le marché des NFT est volatil et a fortement ralenti en septembre. 

Malgré ces variations, le marché des NFT prend de l'ampleur et vient bousculer un monde de l'art souvent frileux vis-à-vis des avancées technologiques. Les maisons d'enchères ont toutes adopté ces objets numériques, comme Sotheby's qui leur consacre désormais une vente bi-annuelle. Ce n'est pas surprenant étant donné que les NFT battent des records dans les salles de vente. Selon le rapport Hiscox Online Art Trade, quatre des dix NFT les plus chers au monde ont été vendus chez Christie's et Sotheby's.

Plus d'informations : Dailyup.etxstudio.com

Les marques de luxe s'y mettent aussi

La frénésie autour des NFT se répand comme une traînée de poudre, et dépasse le monde de l'art. Les maisons de luxe se sont aussi emparées de ces certificats d'authenticité virtuels. La maison Guerlain propose jusqu'au 15 novembre une série de NFT autour de sa dernière exposition, "Quand la matière devient art". Havaianas et DKNY ont également mis en vente leurs propres NFT pour lever des fonds pour des associations caritatives au Brésil et aux États-Unis.

Mais les acteurs de la mode et du luxe ne se servent pas uniquement des jetons non fongibles pour ses initiatives solidaires. Ils les utilisent pour repousser les limites de la mode virtuelle. Dolce & Gabana a récemment proposé à la vente une collection de neuf vêtements et bijoux numériques sous forme de NFT. Ces pièces inédites ont rapporté à la marque italienne près de 6,6 millions d'euros.

Plus d'informations : Dailyup.etxstudio.com

ETX Daily Up
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?