L'Arena contribue au développement des sports olympiques et paralympiques

  • L'Arena jouera un rôle économique, sportif et social.
    L'Arena jouera un rôle économique, sportif et social. Mairie de Paris
Publié le

L'Arena de  la porte de la Chapelle (18e), dont la construction a débuté le 5 octobre. contribuera au développement des sports. Intégrée dans les quartiers, elle profitera également aux riverains et aux clubs locaux. 

L'Arena de  la porte de la Chapelle (18e), dont le chantier a débuté le 5 octobre, accueillera plusieurs épreuves olympiques et paralympiques des Jeux de Paris 2024. Deux gymnases de proximité pour les riverains seront également construits. L’Arena contribuera au développement du sport de haut niveau et à l’accueil d’événements sportifs d’envergure dans la capitale avec près de 8 000 places assises. La réalisation de cette nouvelle salle multifonctionnelle constitue également un engagement de la candidature aux  Jeux olympiques et paralympiques.

Elle accueillera les épreuves de badminton et gymnastique rythmique des Jeux olympiques, ainsi que celles de para badminton et para haltérophilie des Jeux paralympiques.

Le sport de haut niveau sera présent à l’Arena dès son ouverture en 2023, avec des compétitions sportives de niveau national ou international, le Paris Basketball en résidence, mais aussi des concerts, des spectacles ou encore des congrès.

L'Arena se situera au sein d’un nouveau quartier mixte entre les portes de la Chapelle et d’Aubervilliers, avec la création de la ZAC Gare des Mines-Fillettes. L’enceinte sera ouverte au sport de proximité et aux habitants du quartier en intégrant en son sein deux gymnases pour des besoins locaux. Un programme complémentaire de 2 600 m2 sera destiné à une offre de loisirs et de commerces tournée vers le quartier.

 

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?