L’heure du rebond pour les Gîtes de France de l’Aveyron

Abonnés
  • Entre les chalets loisirs, campings, gîtes de groupe, chambres d’hôtes ou gîtes, 532 établissements sont labellisés dans le département.
    Entre les chalets loisirs, campings, gîtes de groupe, chambres d’hôtes ou gîtes, 532 établissements sont labellisés dans le département. Archives JAT
Publié le

L’association a célébré ses 50 années de présence dans l’Aveyron hier lors de son assemblée générale, à Bournazel. L’occasion de célébrer, par ailleurs, la reprise d’activité après un début d’année 2021 jugé "extraordinaire" par la présidente de l’association.

En 2020, 11,5 millions de nuitées ont été enregistrées dans le département, le propulsant à la première place des "destinations campagne" d’Occitanie. Pour accueillir ces nombreux touristes, plusieurs opérateurs sont sur les rangs, dont, depuis 50 ans cette année, les Gîtes de France de l’Aveyron.

Hier au château de Bournazel, l’association tenait son assemblée générale annuelle… et les sourires étaient de mise après une année 2020 des plus moroses, la faute, là encore, à l’épidémie de coronavirus. Une "année 2020 compliquée, avec des périodes d’obligation de fermeture des gîtes. Cela a été lourd pour les équipes et les propriétaires", se remémore Valérie Duchatelle, directrice des Gîtes de France de l’Aveyron.

Cinq cent trente-deux gîtes labellisés dans l’Aveyron

Entre les chalets loisirs, campings, gîtes de groupe, chambres d’hôtes ou gîtes, 532 établissements sont labellisés dans le département ; ils étaient 484 en 2020. Et actuellement, pour les propriétaires, les signaux sont au vert : 4 118 réservations ont été enregistrées entre janvier et novembre 2021 contre 3 070 en 2020. "Durant les mois de juillet et août, nous avons eu des taux de réservation de 100 % de nos gîtes", se réjouit la présidente Anne Cavaignac.

Des signaux des plus encourageants, mis en avant lors de l’assemblée générale. L’idée, pour 2022, est selon Anne Cavaignac de "surfer sur 2021, qui a été extraordinaire, et continuer à développer le tourisme d’avant et après saison".

Tout en continuant à faire valoir ses atouts face au "grand méchant loup" et concurrent, à savoir AirBnb. "Ils ne sont qu’une plateforme de commercialisation, tandis que nous proposons tout un panel de services : promotion, suivi qualité, animation du réseau… Et puis le contact humain fait toute la différence. Nous ne sommes pas qu’une boîte à clés !", souligne-t-elle.

Sans cet aspect humain, la présidente, elle aussi propriétaire d’un gîte, ne prolongerait pas l’aventure : "Échanger avec les gens, les accueillir, leur donner des conseils de visites, pourquoi pas prendre un apéritif… Sans ce contact, cela ne m’intéresserait pas du tout !".

"Vous le verrez, les résultats économiques de votre association Gîtes de France Aveyron sont inespérés compte tenu de la situation, a affirmé Anne Cavaignac lors de sa prise de parole ce mardi devant près de 140 adhérents de l’association.

Ne pas "croire qu’on pourrait en vivre immédiatement"

Au chapitre des bonnes nouvelles toujours, un nombre de porteurs de projets qui repart à la hausse, avec l’arrivée de 75 personnes (contre 12 en 2020). Pour ces candidats à l’ouverture d’un gîte, le principal écueil est de "croire qu’on pourrait en vivre immédiatement et tout lâcher d’un coup. Mais de toute façon, nos équipes techniques sont là pour accompagner ces futurs propriétaires de gîtes !", résume la présidente, qui confirme avoir reçu "énormément de demandes après le Covid".

"Vous le savez, nous allons continuer, a poursuivi Anne Cavaignac. Continuer à faire de notre mieux pour vous propriétaires qui mettez votre confiance en nous, mais aussi pour les clients qui font le choix de la marque en connaissance de cause. C’est, en effet, un travail collaboratif qui nous incombe, destiné à promouvoir notre terre commune, notre terre d’Aveyron, terre d’exception à la destination si particulière avec ses paysages variés, son patrimoine bâti sans oublier ses hommes et ses femmes !". Peut-être est-ce là la recette du succès des gîtes aveyronnais, qui ont été notés, l’an dernier, 4,4 sur 5 par 411 clients l’an passé.

Contacts et renseignements sur www.gites-de-france-aveyron.com/fr

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Xavier Buisson
Voir les commentaires
L'immobilier à Bournazel

280000 €

Grange rénovée et maison. Une grange en pierre et toiture en ardoise, aména[...]

Toutes les annonces immobilières de Bournazel
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?