Les destinations estivales préférées des Aveyronnais

  • La Grèce est de retour en grâce chez les Aveyronnais.
    La Grèce est de retour en grâce chez les Aveyronnais.
  • La Grèce est de retouren grâce chez les Aveyronnais
    La Grèce est de retouren grâce chez les Aveyronnais
Publié le , mis à jour

L’heure de la rentrée n’a certes pas encore sonné pour tout le monde. Mais, où sont partis ceux pour lesquels les congés sont déjà dans les rétroviseurs ? Et quels sont les coups de cœur insolites, ainsi que les tendances pour l’arrière-saison ? Rapide tour d’horizon avec des agences de voyage du département...

Grèce, Espagne, Portugal et Etats-Unis. Non, ce ne sont pas les prochains adversaires de la France dans une compétition sportive internationale en football, basket ou rugby. Il s’agit tout simplement des destinations les plus prisées par les Aveyronnais pour leurs vacances estivales 2018. Ou, en tout cas, celles les plus courues dans les agences de voyage du département.

" Après la crise économique, et une petite baisse de régime, la Grèce effectue un beau retour en force, confirme Chrystelle Bayol (Touromed Rodez). Athènes et l’Acropole, le Péloponèse et ses théâtres antiques, mais aussi les Cyclades, avec Mykonos et Santorin en figures de proue, et l’île de Corfou sont très demandés ". Et d’enchaîner : " L’Espagne et le Portugal complètent le podium des moyens courriers, tandis que les états-Unis en général et New York en particulier caracolent en tête des longs courriers ". Elle est approchée notamment par des familles, pour des formules (circuits ou séjours) d’une semaine en moyenne.

Chez Havas voyages à Rodez, Edwige Fernandez pointe le doigt sur les mêmes pays sur la carte de l’Europe. Mais, elle élargit le propos à l’ensemble du bassin méditerranéen : " Oui, la Grèce et l’Espagne sont des locomotives mais on est sollicité également sur les Baléares et la Sardaigne. Pour tous les types de produits mais les croisières reviennent sur le devant de la scène ". Et elle met l’accent aussi sur deux destinations " qui ressortent " : l’Irlande et l’écosse. En ce qui concerne le Maghreb, " si la Tunisie recouvre des couleurs, le Maroc est beaucoup moins demandé depuis quelques années ".

L’Europe du Nord séduit aussi

Spécialisé dans les séjours à la carte, Thomas Cook voyages à Bourran à Rodez a le même terrain de jeu avec l’Espagne (Baléares, Canaries) et la Grèce qui se partagent le leadership. " Avec beaucoup d’anticipation et très peu de dernière minute, se réjouit Laura Chresteil. Mais, il peut y avoir aussi un hôtel de charme au Pérou pour un groupe qui privatise le lieu. On honore toutes les demandes ! ". Pour elle, " les Aveyronnais continuent de voyager, ils relativisent les tragédies qui frappent la planète ". Et de préciser : " Ils voyagent différemment, davantage en sécurité. Mais, les crises et les attentats ne nous ont pas trop impactés ". Du coup, si c’est " le stand by " en Turquie, l’égypte " est en train de repartir ".

Directrice marketing et communication chez Verdié voyages à Rodez, Valérie Pucheu assure que " l’Europe du Nord a fait un tabac ". Et de citer la Norvège et surtout la Russie " qui a bénéficié de l’effet coupe du monde de football ", avec des croisières et, ce qu’elle baptise, " des circuits fraîcheur ".

Cet élan derrière le ballon rond revient aussi dans l’état des lieux de Mélanie Ramirez (Edgar voyages à Espalion) : " Moscou attire les touristes avec, entre autre, la croisière fluviale sur la Volga ". Mais d’autres capitales européennes séduisent les Aveyronnais : Rome, Copenhague, Budapest, Bucarest... Elle note d’ailleurs que " les pays de l’Est tirent leur épingle du jeu, comme New York et les îles grecques ".

Rui Dos Santos
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?