Villefranche-de-Rouergue : une semaine sans jouet à la crèche parentale

  • Marylise et Estelle  près de la cage sensorielle "fait maison".
    Marylise et Estelle près de la cage sensorielle "fait maison".
Publié le

À l’approche des fêtes de fin d’année, la crèche parentale l’Ile aux trésors ne se veut pas consumériste. Afin de montrer qu’il est possible pour les jeunes enfants jusqu’à quatre ans de s’amuser avec peu de choses, la crèche a décidé de faire une semaine sans jouet depuis ce lundi et jusqu’à ce vendredi 3 décembre. "C’est la deuxième fois que l’on fait cela, précise Marylise Fraisse, la directrice de l’Ile aux trésors. Nous avions déjà réalisé une telle semaine en juin et tout s’était très bien passé. On avait eu un bon retour des familles."

Le succès d’une première session qui a donc poussé à renouveler l’expérience cette fin novembre. "On a fait un peu le choix de le faire avant Noël pour montrer que les enfants n’ont pas forcément besoin d’avoir des jouets pour s’amuser. Ils peuvent jouer avec plein de choses. Les familles ne sont pas toujours obligées d’acheter de nouveaux jouets. Quand on dit qu’on programme une telle semaine, souvent ceux qui ne l’ont pas vécu nous demandent avec quoi les enfants vont jouer ? Bien c’est tout simple, ils jouent avec des objets du quotidien, que ce soit des cartons, des ustensiles, des petits objets qu’on a fabriqués. Le but est de stimuler la créativité et d’être dans une démarche écocitoyenne. On voit en plus que les enfants sont réceptifs. On remarque surtout l’impact sur les 12 à 18 mois. Ils sont vraiment dans la découverte et ils se saisissent de tout ce qu’on leur propose. On fabrique au final les jeux qu’on leur propose. Ce sont des objets qui évoluent également selon l’utilisation des enfants." Les objets utilisés par les enfants sont au final multiples : cuillère en bois, saladier en inox, essoreuse à salade, contenants divers, clefs, calculatrices, souris d’informatique, des objets issus de la récupération (bouteilles, cartons, tissus, papier bulle, etc.) ou fabriqués par les professionnels de l’équipe (dînette, lave-linge et cabane en carton, rondins de bois, rideau de bouchons, véhicules en briques alimentaire, etc.).

"L’idée serait de faire une telle semaine une à deux fois par an pour bien, précise la directrice. Il faut quand même préparer une telle semaine, notamment les activités et objets que l’on peut proposer." Rendez-vous est donc déjà pris en 2022 pour une troisième session. En attendant, les enfants retrouveront leurs jouets habituels dès la semaine prochaine.

IOOS Camil
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

46000 €

Terrain constructible de 3622 m², calme avec une vue dégagé à 5 minutes de [...]

285 €

A louer T2 Duplex n°13 au 1er étage d'une résidence récente plein centre vi[...]

199500 €

Idéalement situé sur le tour de ville, dans résidence avec ascenseur, APPAR[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?