Curan : au revoir Manu...

  • Manu nous a quittés début janvier. Manu nous a quittés début janvier.
    Manu nous a quittés début janvier.
Publié le

Début janvier, une bien triste nouvelle se répandait dans le village. Emmanuel Mariapoule, après quelques jours d’hospitalisation seulement, nous quittait de façon brutale à l’âge de 40 ans, après avoir été au service de la population.

Arrivé dans le village avec Carine, en octobre 2020, Manu prend la gérance du restaurant le Vioulou, en plein confinement. Qu’à cela ne tienne, avec beaucoup d’entrain et de courage, il propose des plats à emporter puisque le restaurant doit rester fermé pour cause de pandémie. Les habitants de Curan et des environs apprécient sa cuisine agrémentée d’une pointe d’épices de l’Ile de la Réunion où il est né et qu’il a quittée depuis une vingtaine d’années.

Auparavant, il avait sillonné la région en travaillant dans plusieurs départements. Il connaissait toutes les étapes du métier de la restauration, de la plonge au poste de chef de cuisine.

Il était heureux d’avoir réalisé son rêve en prenant, la gérance d’un restaurant où, avec l’aide indispensable de Carine, ils devaient tout assurer et en bons gestionnaires, l’affaire fructifiait. Il appréciait la rencontre matinale avec ses clients pour leur offrir un café et aimait plaisanter avec eux.

Quand son emploi du temps le lui permettait, il accompagnait les chasseurs sur les terres du Lévézou qu’il apprenait à connaître et les régalait du gibier qu’il prenait plaisir à apprêter.

Son souvenir ne s’éteindra pas et nous nous rappellerons, toujours, de cet homme travailleur, courageux et affable.

A Carine, sa compagne, nous présentons nos sincères condoléances.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?