PLUi : les ambitions sur le territoire

Abonnés
  • Durant le conseil municipal de lundi 23 mai. L.T.
    Durant le conseil municipal de lundi 23 mai. L.T.
Publié le

Le conseil municipal de Villefranche-de-Rouergue s’est tenu lundi 23 mai. L’occasion d’aborder dans les grandes lignes, l’ambition de l’intercommunalité pour les années à venir à travers son Plan Local d’Urbanisme intercommunal.

Lundi 23 mai avait lieu le conseil municipal de Villefranche-de-Rouergue. À l’ordre du jour, l’approbation des comptes de l’année 2021, votée avec l’abstention de l’opposition. "Nous n’avons pas changé d’avis de notre côté. Sur le budget général, il y a un dérapage des dépenses. Il faut tenir compte de la capacité financière de la Ville. Côté fonctionnement : la ligne de trésorerie tient sur l’attente des subventions… Vous avez du mal à trouver les financements", relevait Françoise Taoubi. Pour ce dernier point, la majorité a précisé que deux millions d’euros de subvention de l’Union européenne devraient être versés pour le projet de la maison culturelle.

Ce conseil était surtout l’occasion d’aborder le Projet d’aménagement et de développement durable du Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLUi). Ce dernier a pour ambition de protéger le milieu naturel dans son ensemble en sauvegardant les principaux pôles environnementaux et les boisements les plus importants. Sur l’intercommunalité, trois sites Natura 2000 et trois Espaces naturels sensibles sont présents. La Ville compte également s’appuyer sur le réseau hydrographique composé de l’Aveyron, du Lot et du Viaur. Ouest Aveyron communauté s’engage par ailleurs à respecter les formes urbaines caractéristiques de son territoire. Les constructions neuves devront être réalisées en harmonie avec le paysage.

Il prend également compte des risques naturels. L’objectif est de limiter l’exposition des biens et des personnes aux aléas connus avec notamment des Plans de prévention des risques inondation (PPRi).

Le projet compte garantir le bon fonctionnement de l’activité agricole en soutenant l’activité économique et en protégeant les exploitations tout en développant une agriculture adaptée au terroir local et à l’environnement.

Dans ce PLUi, la volonté est également de mettre en valeur l’architecture, les formes urbaines et le petit patrimoine : valorisation, préservation et redynamisation.

110 habitants de plus par an

Enfin, la politique est d’assurer un développement démographique fort et cohérent en améliorant l’attractivité de son territoire et en renforçant globalement l’accueil de la population sur la prochaine décennie. L’objectif visé est d’accueillir 110 habitants de plus chaque année.

Toutes ces ambitions du PLUi sont gouvernées par la volonté de l’intercommunalité d’une politique de développement durable.

La volonté est de réduire la consommation d’espace, de concevoir une organisation cohérente et équilibrée qui s’appuie sur les centres historiques.

Un travail est mené sur le renforcement de l’accessibilité du territoire tout en cherchant à réduire l’impact des déplacements via les réseaux de bus, la future gare multimodale et la mutualisation des espaces de stationnement.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
GDM
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

25000 €

Maison de ville de 50m2 dans la bastide de Villefranche de Rouergue sur 3 n[...]

34500 €

Maison de centre-ville sur 3 niveaux avec garage.Possibilité de découper en[...]

188000 €

Villa individuelle de 160m2 récemment rénovée intérieur et extérieur (ITE) [...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue