MJC : l’espace jeunesse connaît une fréquentation à la hausse

Abonnés
  • Le directeur Guillaume Verdier présentant le rapport d’activités.
    Le directeur Guillaume Verdier présentant le rapport d’activités.
Publié le

Les charges (332 295 €) ont augmenté de 16% et les produits (337 399 €) de 8% par rapport à l’année 2020

La MJC de Luc-la-Primaube présidée par Caline Ngounou Nzietchueng, a tenu son assemblée générale fin mai à l’espace Antoine de St-Exupéry à La Primaube en présence du maire Jean-Philippe Sadoul et de Dominique Gombert, 1re adjointe, tous deux conseillers départementaux, pour faire le point sur la saison 10 très largement impactée par la crise sanitaire de la Covid-19. Entre les confinements et les fermetures administratives, les responsables ont été confrontés à la mise en place de protocoles sanitaires stricts. Tous les domaines d’activités ont été touchés. La MJC a pu compter sur le soutien indéfectible de la municipalité, de la CAF de l’Aveyron et de la Fédération Régionale des MJC Occitanie-Pyrénées. À noter une baisse d’adhérents de – 9 % entre la saison 9 et la saison 10. La saison 9 avait déjà connu une baisse de – 14 %. Des chiffres qui s’expliquent par la crise sanitaire Covid. Les Luco-Primaubois sont toujours majoritaires (54 %) dans le nombre global d’adhérents. Les habitants des Pays Ségali et Salars se faisant de plus en plus nombreux. On enregistre un nombre de clubs d’activités en augmentation avec 33 clubs dont des nouveaux comme la zumba kids, le fitness et le sabre laser. Au niveau de l’enfance, à noter une légère baisse (- 4 %). Deux cents enfants luco-primaubois ont participé aux activités, journées ou autres séjours. Malgré le contexte, une réelle dynamique est à noter au niveau de l’Action jeunes avec une augmentation de +16 % qui s’explique par la prise en compte des 10/11 ans.

Quatre-vingt-huit jeunes âgés de 10 à 17 ans ont fréquenté l’espace jeunesse en 2021. L’agrément Espace de Vie Sociale délivré par la CAF est devenu une vraie "marque" de fabrique de la MJC. 593 individus ont été touchés par les actions proposées. 34 enfants ont été accueillis dans le cadre du Contrat Local d’Accompagnement à la Scolarité (CLAS). Au niveau de l’animation locale et culturelle, deux évènements seulement ont été maintenus (Concert de l’Orchestre départemental d’Harmonie et "Les tontons flingueurs"). Huit ont été annulés. Côté finances, l’exercice 2021 fait ressortir un résultat positif de 5 104,55 € qui ont été affectés aux réserves. 2021 étant une année de transition, les charges (332 295 €) ont augmenté de 16 % et les produits (337 399 €) de 8 % par rapport à l’année 2020 très impactée par la crise sanitaire sans toutefois retrouver les niveaux antérieurs à la crise.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

475 €

Résidence Les Alizés. Appartement de type 2, dans résidence calme et sécur[...]

125500 €

La Primaube centre au pied de tous les commerces, appartement de type 2 neu[...]

196500 €

La Primaube centre au pied de tous les commerces, appartement de type 3 neu[...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?