Le festival de théâtre a beaucoup plu

  • Les comédiens ont présenté des versions de pièces parfois déjantées. Les comédiens ont présenté des versions de pièces parfois déjantées.
    Les comédiens ont présenté des versions de pièces parfois déjantées.
Publié le

"Un spectacle émouvant et criant de vérité, riche en interrogations, d’une justesse phénoménale et absolue… Un tourbillon exaltant, jubilatoire, hilarant… Une réussite totale…", " À voir ou revoir de toute urgence ! ". Trop tard pour ceux qui ont raté cette troisième édition du festival de théâtre Belcastel en scène, des pierres et des planches.

À l’heure du bilan, les responsables de l’association "Belcastel accueil information" ont apprécié tous ces commentaires élogieux et savouré le retour de la compagnie de théâtre l’Éternel été qui était accompagnée par la compagnie Caravane et les mauvais élèves dans le cadre de l’événement "Belcastel en scène".

Le régisseur belcastellois Didier Landès était à la manœuvre pour mettre en scène un véritable hymne à la liberté juste poignant et drôle… la masculinité avec humour, tendresse, profondeur et sensibilité, pour une version déjantée du songe d’une nuit d’été… Une farce débridée et décomplexée pour une passionnante version burlesque et rock du chef-d’œuvre de Musset.

Peut-être qu’un certain nombre de spectateurs a été retenu par la canicule ? Ou mobilisé par la fête de Rignac ? Néanmoins, un millier de personnes a assisté à ces quatre journées, toutes "hypercontentes de la programmation très variée et de la proximité avec les artistes".

Pour les artistes qui revenaient : "C’était merveilleux, comme toujours ". Chez les nouveaux, ce ne fut que du bonheur : "C’est une des plus belles expériences de notre carrière… un accueil fantastique, des bénévoles hyper présents à nos petits soins ".

Une quatrième édition ?

Tout a été donc mis en place pour la montée de ces artistes professionnels sur les planches et pour conforter durablement la notion de festival. Aux côtés du maire Jean-Louis Bessière, on a pu noter la présence Christine Presse, vice-présidente du conseil départemental, de Jean-Marc Calvet, président de la communauté de communes du Pays rignacois, de Michel Bastide, maire de Bournazel.

Ces quatre jours de programmation ont été incroyables par leur diversité et leur qualité. Pour sa troisième année d’existence Belcastel en Scène a conquis une nouvelle fois le public qui attend la quatrième édition avec impatience. Avec encore une meilleure audience ?

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Rignac

170000 €

En exclusivité dans votre agence Bages Immobilier, cette coquette maison a [...]

115000 €

FLASH INVESTISSEURS : IMMEUBLE offrant 173 m2 à aménager répartis entre un [...]

25250 €

Petit Immeuble situé au centre de Rignac composé d'un rez-de-chaussée (loca[...]

Toutes les annonces immobilières de Rignac
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?