Basket-ball : l’ABA fête sa première bougie avec une nomination en forme d’encouragement

Abonnés
  • Les jeunes académiciens lors d’une sortie sur le pateau de l’Aubrac.
    Les jeunes académiciens lors d’une sortie sur le pateau de l’Aubrac. DR
Publié le

On les avait laissés à l’abord de l’été 2021, au moment de la création de la structure, plein d’enthousiasme. L’Aveyron basket-ball académie et ses codirecteurs Nicolas Flottes et Damien Rubio fêteront ainsi leur deuxième rentrée en septembre prochain. En une grosse année, que de chemin parcouru. Jusqu’à donc être nommés dans les Trophées sport et management, organisés par TPS conseils, sous le jury du Sénat et/ou de l’Assemblée nationale.

"C’est donc avec une grande fierté que nous monterons à Paris (le 28 septembre à l’Assemblée nationale lors d’une cérémonie de remise des trophées) pour essayer de l’emporter et prôner l’innovation aveyronnaise au service du sport et plus particulièrement des jeunes ! ", font-ils savoir en chœur. Il faut dire que ce sont 50 jeunes de 11 à 18 ans qui ont été suivis par la structure départementale durant la saison dernière, engagés dans un processus de formation au basket-ball mais pas seulement. "L’ABA souhaite permettre aux jeunes de s’épanouir pleinement de leur passion tout en construisant leur avenir, le tout dans une approche globale, inédite en France dans le monde amateur", détaillent-ils. Pour cela, la structure est affiliée à l’Élan Aveyron Basket, coopération rassemblant elle-même sept clubs aveyronnais : Rodez, Rignac, Luc-Primaube, Olemps, Villefranche, Aveyron-Lot (Capdenac) et Druelle. Et dispose d’un budget prévisionnel 2022 à hauteur de 141 000 euros, avec trois salariés et deux volontaires en service civique.

Lors de ces Trophées, l’ABA est nommée dans la catégorie acteurs du sport business et développement. Comme la fédération de judo, celle de kayak, un projet Esport de la ligue de la Loire de basket-ball et le tennis club du Loc’h.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
JDM
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?