Camaïeu en liquidation judiciaire, les trois magasins de l'Aveyron ferment définitivement ce soir

  • Les 512 boutiques Camaïeu de France ferment définitivement ce samedi soir.
    Les 512 boutiques Camaïeu de France ferment définitivement ce samedi soir. Archives CP - AFP - Denis Charlet
Publié le , mis à jour

Dès ce samedi 1er octobre, ce sera également le cas des plus de 500 autres boutiques françaises de la marque. 2.600 personnes sont licenciées.

 

Ce samedi 1er octobre à 19 heures, les magasins Camaïeu de Rodez, Millau et de la zone Estréniol à Onet-le-Château baisseront définitivement leur rideau. Comme les 514 autres magasins en France, selon La Dépêche.

Placé en liquidation judiciaire ce mercredi 28 septembre par le tribunal de Lille, il n'aura pas fallu attendre longtemps pour en voir les conséquences. Ce samedi soir également, ce sont en tout 2.600 personnes qui sont de fait licenciées.

A l'instar des chaussures André ou de la marque Naf Naf, c'est la pandémie de Covid et ses confinements successifs qui a impacté l'enseigne Camaïeu, créée en 1984 à Roubaix et soumise avant ça à une rude concurrence. Dès la fin mai 2020, la marque qui comptait alors 634 magasins en France et employait 3.900 salariés avait été placée en redressement judiciaire. Réduction de voilure, fermeture de plusieurs magasins t de personnel, rien n'y fera. En juin 2021, Camaïeu est également touché par une cyberattaque qui va lui faire perdre 45 millions d'euros. Ne voulant pas payer tous les loyers des magasins restés fermés pendant les confinements, Camaïeu se voit sommer de s'acquitter de ces loyers le 30 juin dernier par la cour de cassation.

Malgré une ultime tentative de reprise restée lettre morte, la justice a tranché, signifiant la mort de l'enseigne. Dès ce samedi à 19 heures.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Mysthou68 Il y a 2 mois Le 01/10/2022 à 15:29

Bonjour,
Ce petit message pour exprimer mon indignation quant à la fermeture de tous ces magasins. Les décideurs ne pensent pas à la détresse de tous les employés qui se voient "jetés" comme de vulgaires choses. En fait, on n'est plus des personnes, on est des pions que l'on manipule, où est le respect ? Je souhaite bon courage à tous les personnels concernés.