Football : d'Onet à Saint-Julien-de-Rodelle, le plaisir à tout prix avec les Fric père et fils

Abonnés
  • Jean-Louis et Grégory Fric. Jean-Louis et Grégory Fric.
    Jean-Louis et Grégory Fric. Repro CP
Publié le

Jean-Louis Fric, ancien président du club d’Onet de 2008 à 2016 et toujours dirigeant, a transmis la fibre à son fils Grégory, nouveau co-président de Saint-Julien-de- Rodelle, le petit village dont ils sont originaires. Éclairage.

J’ai toujours eu les licences de dirigeants dans les deux clubs (Onet et Saint-Julien)", lance d’emblée "Loulou", comme il est affectueusement surnommé par ses amis du foot. Arrivé dans l’association castonétoise au début des années 90 pour y accompagner son fils Grégory, Jean-Louis Fric est un habitué des samedis soir de match de l’équipe fanion à domicile, soit avec le tablier de cuisinier aux grillades-frites, soit avec le brassard de délégué. Pour sa plus grande joie.

Lui qui avait repris les rênes du club castonétois après l’illustre Guy Bousquié, en 2008. "J’emmenais mes fils à l’école de foot, Grégory puis Alexis, je suis devenu éducateur, dirigeants, président puis de nouveau dirigeants. J’ai même été entraîneur de la III ", sourit le retraité de 67 ans qui, lorsqu’il n’est pas avec Onet le dimanche, se met à disposition des Rodellois. " Le foot, c’est le plaisir avant tout. Que ce soit à Onet ou à Saint-Julien, le but c’est de retrouver les copains, boire une bière et manger un bout après le match. C’est une deuxième famille. Le jour où je ne prendrai plus de plaisir, je resterai à la maison tranquille sur le transat ou le canapé ", assène-t-il, avouant se faire du souci pour le futur des clubs et des bénévoles.

Une fibre transmise naturellement à ses deux fils. Et même si le plus jeune, Alexis, n’exerce plus. L’aîné "Greg" n’a jamais abandonné sa passion. Après avoir tutoyé quelques rencontres de DH avec l’équipe fanion des jaune et bleu, l’ancien milieu de terrain a d’abord joué trois saisons à Druelle, avant de revenir défendre les couleurs de la petite bourgade aux portes de Bozouls. L’occasion aussi d’opérer un changement de vie en reprenant la ferme familiale dans le village de Saint-Julien et de se lancer en maraîcher bio.

Gregory Fric : "Que le village vive ; le foot, c’est le noyau"

Une reconversion heureuse, pour l’ancien éducateur spécialisé, qui lui permet de continuer à évoluer avec les copains le dimanche et d’avoir pris les commandes du bureau avec Cyril Ginisty. "Le covid a fait très mal chez nous. Notre association vivait bien avec deux formations. Aujourd’hui, nous en faisons tout juste une. Nous venons de renouveler le bureau, j’étais dirigeant depuis un petit moment déjà, ça ne change pas grand-chose. Je veux que le village vive ; le football, c’est le noyau ici. S’il n’y a plus d’équipes de foot, il n’y a plus d’attraction. La difficulté, c’est de trouver des licenciés surtout que la mairie a fait ce qu’il fallait en nous mettant l’éclairage et l’arrosage", éclaire-t-il.

Concédant en chœur l’importance de ce lien encore plus dans les petits villages, père et fils restent fidèles à leurs valeurs, à leurs couleurs. "J’essaye de rendre au foot tout ce qu’il m’a donné. Je veux le plaisir des amis. Je suis attaché à tout ça. Je suis aussi heureux que Greg qui habite le village ait repris la présidence avec son cousin. Cela donne une vraie identité ", envoie le paternel, rejoint par le fiston. " Je me considère comme un villageois, il est important d’avoir des anciens qui vivent à Saint-Julien au bureau." "Je sais aussi que je peux compter sur mon père pour me donner un coup de main quand il y en a besoin. Le club doit vivre pour perpétuer le lien social de nos campagnes", conclut le presque quadra qui, après une rupture des ligaments et deux ans d’inactivité, a rechaussé les crampons… pour le village.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Mickaël Nicolas
Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

129000 €

APPARTEMENT 5 PIÈCES AVEC BALCON - EN BON ÉTAT GÉNÉRALEn vente : venez déco[...]

171 €

Box fermé situé à Fontanges.Loyer trimestriel[...]

120000 €

A VENDRE - Très bien situé dans le nouvel ECO quartier Cantagrelh, ce terra[...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?