Rugby : défaite interdite pour les Ségalis

Abonnés
  • LSA a la pression ce dimanche.
    LSA a la pression ce dimanche. Centre Presse - Jean-Louis Bories
Publié le

En position de relégable depuis sa défaite à Arpajon, LSA n’a pas le droit à l’erreur ce dimanche après-midi (15 heures) à Réquista, face au dernier Nègrepelisse.

Pour Ruan Lamprecht, l’entraîneur d’un LSA actuellement en grande difficulté et avant-dernier de sa poule, les choses sont claires : « Il faut gagner, et si possible avec cinq points. C’est un match important car il doit nous permettre de relancer la saison. Nous ne méritons pas ce classement. » Si Nègrepelisse qui n’a pas encore gagné de match cette saison ne fait pas figure de favori dans cette rencontre entre mal-classés, les Cassagno-Réquistanais devront impérativement rester sur leur garde car les Tarn-et-Garonnais vont également jouer gros sur cette rencontre qui en cas de défaite les condamnerait presque à coup sûr. « Il n’y a pas le feu à la maison, mais il faut gagner, renchérit le coach aveyronnais. Et transformer notre jeu en points. Faire dans le match ce que l’on a vu à l’entraînement. La parole est aux joueurs et j’espère qu’à la fin de la rencontre je ne dirais pas : “oui mais” »


Peu de changements

 

Pour cette rencontre le staff technique ségali n’a procédé qu’à peu de changements dans le groupe habituel. Dans le XV de départ, en 2e ligne, Lacaze (blessé) laisse sa place à Geniez qui rentre de blessure ; alors que Frayssinhes sera titulaire au talonnage, Bousquet étant sur le banc. Autre changement sur le banc des avants : Auger prend la place de Cazals qui officiera avec la B. Du côté des lignes arrières, Miquel blessé (problèmes musculaires), laisse sa place à Mercadier alors que Bastien Viala effectue son retour et que Lacombe glisse en équipe réserve. Enfin, Malpel remplace Bicetre sur le banc des trois-quarts dans le cadre des rotations classiques.


« Il n’y a pas d’affolement »

 

Pour Pascal Rivière l’un des présidents du Lévezou Ségala Aveyron XV, s’il n’y a pas d’affolement à avoir devant la situation sportive actuelle, il n’envisage pas d’autres issues qu’une victoire face à Nègrepelisse ce dimanche à Réquista. « On savait que les deux premiers blocs seraient difficiles avec quatre déplacements pour seulement deux réceptions dont celle de Cahors lors de laquelle, malgré la défaite, les joueurs ont montré de belles choses », avance-t-il. Un président qui ne s’alarme pas non plus de la place de relégable de son équipe. « Certes nous sommes 11e, mais à seulement cinq points de la 4e place. Tout est serré. Il n’y a pas d’affolement mais ce match est important et il n’y a pas d’autre choix que d’envisager la victoire. Nous sommes capables de faire de belles prestations et on espère voir un match complet et abouti. Si l’on ne parle pas forcément d’une victoire à cinq points, le minimum attendu est une victoire et avec la manière. »

Le XV de départ : Mercadier - Albouy, Zerouali, Revel, Bicetre - Bourgade (o), Vervialle (m) - De Bancarel, Lallour, Fournier - Regourd (c), Geniez - Nespoulous, Frayssinhes, Jacquemet. Remplaçants: Bousquet, Grugnet, Chalet, Auger, Viala, Rigal, Malpel.
Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Serge Carrière
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?