Brésil : des centaines de partisans de Bolsonaro envahissent le Congrés et le palais présidentiel

  • Les manifestants ont envah le Congrès et saccagé le mobilier.
    Les manifestants ont envah le Congrès et saccagé le mobilier. Capture d'écran - CNN Brasil - Twitter
Publié le

Environ 3.000 partisans de l'ancien président brésilien Jair Bolsonaro ont envahi dimanche la Cour suprême, le bâtiment du Congrès et encerclé le palais présidentiel de la capitale Brasilia, selon des images télévisées.

A la manière de l'attaque du Capitole américain le 6 janvier 2021 par des partisans de l'ancien président américain Donald Trump : ce dimache 8 janvier, des centaines de partisans de l'ancien président brésilien Jair Bolsonaro ont envahi la Cour suprême et le Congrès et encerclé le palais présidentiel à Brasilia.

Les manifestants contestent le résultat de l'élection du 30 octobre qui a vu le candidat de gauche Luiz Inacio Lula da Silva battre de justesse le président sortant Jair Bolsonaro. Ce dernier a contesté à plusieurs reprises, sans preuves, la crédibilité du système de vote électronique du Brésil, ce qu'approuvent nombre de ses partisans. Jair Bolsonaro a quitté le Brésil pour la Floride 48 heures avant la fin de son mandat.
Lula était à Sao Paulo pour le week-end et en voyage à l'intérieur de l'État. Le Parti des travailleurs de Lula a demandé au bureau du procureur général d'ordonner aux forces de sécurité publique d'intervenir pour contenir les manifestants.

Des messages de soutien sont venus de la part de dirigeants de plusieurs pays d'Amérique latine.

 

L. R., avec Reuters
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (2)
Milsabords Il y a 2 mois Le 08/01/2023 à 22:52

La petite visite de Bolsonaro chez Trump porte ses fruits ...

Anonyme13114 Il y a 2 mois Le 08/01/2023 à 21:36

Que va faire l'armée ? That is the question.