Hardiscount : quelle est cette nouvelle enseigne qui va ouvrir le 1er mars en France ?

  • L'enseigne Toujust va ouvrir dix magasins en France durant le premier semestre de 2023.
    L'enseigne Toujust va ouvrir dix magasins en France durant le premier semestre de 2023. Illustration Centre Presse Aveyron
Publié le

Un nouveau venu chez les discounters baptisé Toujust s’apprête à ouvrir ses premiers magasins dans les prochains mois. L'objectif de l'enseigne Toujust est de s'imposer dans le milieu de la grande distribution à prix cassés.

 

Toujust a l'assaut de l'Hexagone 

Une nouvelle enseigne baptisée Toujust va s’installer dans plusieurs zones commerciales aux abords des villes de l'Hexagone dans les prochains mois.

Fabrice Gerber, fondateur de Toujust a récemment avancé dans un entretien au Parisien que ses magasins proposeront des  "produits de qualité au juste prix, jusqu’à 5 à 10 % moins chers que ses concurrents directs".  L’enseigne a la particularité de "supprimer les intermédiaires - ainsi que leurs marges respectives - qui pèsent" après le passage en caisse.

En outre, le dirigeant a souligné que l’entreprise comptait se démarquer grâce à "la diversité des offres et services proposés (comme des antennes de La Poste), et notamment le fait que 7 500 références permettront de répondre à tous les besoins". Par conséquent, les grandes marques devraient, elles aussi, avoir leur place dans les rayons de Toujust.

? Un discounter de plus dans la galaxie des supermarchés français : #Toujust !

La marque va proposer des prix très attractifs : en moyenne 5 à 10 % moins cher qu'ailleurs ! En exclusivité, @MagazineCapital vous annonce où et quand les premiers magasins vont ouvrir pic.twitter.com/KGs5R5VO2V

— Capital (@MagazineCapital) January 19, 2023

Ouverture du premier magasin, le 1er mars à Alès

Toujust qui ouvrira son premier magasin le 1er mars à Alès dans le Gard, prévoit d'en implanter en périphérie des villes de 8000 à 12 000 habitants, pas moins de quarante en 2023 et presque le double en 2024. 

Lors du premier semestre 2023, dix établissements ouvriront successivement leurs portes à Alès (Gard), Monéteau (Yonne), Cambrai (Nord), Lempdes (Puy-de-Dôme), Lens (Pas-de-Calais), Montauban (Tarn-et-Garonne), Terrasson (Dordogne), Saint Quentin (Aisne), Saint-Maur (Indre) et Arbent (Ain). 

À noter qu’au moins 70% des produits frais devraient être made in France. Enfin, chaque magasin devrait compter au moins 15 collaborateurs.

Hervé Garric
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?