Réquista. Les bénévoles en première ligne pour la soirée "dégustation agneau"

Abonnés
  • Les bénévoles dévouées mais de moins en moins nombreuses.
    Les bénévoles dévouées mais de moins en moins nombreuses.
Publié le
CORRESPONDANT

La soirée annuelle de dégustation de l’agneau, qui a lieu le deuxième vendredi du mois d’août, ne pourrait tout simplement pas exister sans la précieuse contribution des bénévoles dévoués. Sous la houlette du président Michel Laurens, ces personnes consacrent toute leur journée à mettre en place les tables sous la halle couverte et à préparer un repas délicieux pour accueillir plus de 1 000 convives.

Tout au long de l’après-midi du vendredi 11 août, les femmes se sont affairées à préparer une salade de pommes de terre succulente, tandis qu’aux alentours de 18 heures, les maîtres du grill sont entrés en scène pour allumer les braises nécessaires à la cuisson. Leur tâche consiste à cuire à la perfection les morceaux d’agneau d’une qualité exceptionnelle, issus de la production locale, qui ne manquent pas de ravir les estivants les plus exigeants. D’autres bénévoles assurent le service des convives dont la queue s’allonge interminablement le long de la rue.

Une fois les mets savoureux servis et appréciés, l’ambiance change et les danseurs sont conviés à investir le plancher. Au rythme enjoué de l’accordéon club réquistanais, les participants peuvent se laisser emporter dans une soirée de danse enjouée, rendue possible grâce aux jeunes et talentueux accordéonistes.

Cette soirée conviviale, orchestrée de main de maître par l’association "Fête de la Brebis", remporte année après année un succès incontestable. Chaque édition ne fait que confirmer l’engouement toujours grandissant autour de cet événement, célébrant avec brio la culture gastronomique locale et la joie de se retrouver ensemble.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?