Rodez. La confrérie Saint-André a dignement fêté ses trente ans

Abonnés
  • Le Grand Commandeur André Gratio arborait la croix de Saint-André.
    Le Grand Commandeur André Gratio arborait la croix de Saint-André.
Publié le
Correspondant12

Même si bien avant un petit groupe d’André avait coutume de se retrouver pour un moment de fête autour d’une bonne table, c’est en décembre 1993 que la confrérie de la Saint-André a été officiellement créé (JO du 12-12-93). André Lamy en était le Grand Commandeur, André Rous le Grand Chambellan et André Marty le Grand Argentier. A la suite du décès d’André Lamy en 2013, c’est André Cayssials qui assurera la présidence de la confrérie jusqu’en 2019 puis et jusqu’à ce jour André Gratio qui est secondé par Andrée Pons (vice-présidente), André Septfonds (trésorier) et André Carrié (secrétaire). Ce dimanche, après la messe dominicale en l’église d’Espalion c’est, avec les conjoints et quelques nouveaux adhérents, 61 convives qui se sont retrouvés dans la bonne humeur au restaurant Anglade au Nayrac. Bien évidemment le menu a ravi tous les gastronomes et à la fin du repas on a fait sauter les bouchons de champagne pour marquer les trois décennies de la confrérie. Ceci agrémenté de quelques airs d’accordéon d’André Gratio.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement à cet article
2 semaines offertes
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?