Basket: Rodez va devoir être balèze

  • Arrivé de Toulouges en 2013 avec Da Silva, Williams sera l’un des arguments N.1.
    Arrivé de Toulouges en 2013 avec Da Silva, Williams sera l’un des arguments N.1. Jean-Louis Bories / Jean-Louis Bories
Publié le / Mis à jour le S'abonner

64es de finale. Après une seule semaine de coupure, l’année attaque très fort pour le Srab, hôte de Toulouges (N2), ce soir, à 20 heures, à l’Amphithéâtre de Rodez, pour un match bien plus important qu’il n’y paraît.

Il fut un temps où le trophée Coupe de France n’aurait pas franchement suscité les passions. Mais ça, c’était avant. Il suffit d’écouter Brahim Rostom, l’entraîneur du Stade Rodez Aveyron basket avant la réception de Toulouges, ce soir (20 heures) à l’Amphithéâtre de Rodez, pour s’en persuader: un premier succès en 2015 aurait bien des vertus.

Outre les bonifications comptables en championnat, ce duel de Coupe pourrait en effet avoir son importance ailleurs. Dans les têtes mais aussi dans les jambes. "Pour nous, c’est une fenêtre pour réparer l’erreur d’Agen", note ainsi Rostom qui n’a pas oublié le revers, le seul cette saison, concédé dans le Lot-et-Garonne (82-79), le 13 décembre. Mais selon lui, cette claque pourrait en fait servir à Memcic et ses partenaires face à une formation des Pyrénées-Orientales qui entre en lice puisqu’évoluant un étage au-dessus (6e de la poule B de N2), et accusera donc un handicap de 7 points au coup d’envoi. "On sait exactement les erreurs qu’on a commises",reprend le coach aveyronnais. "Ça peut nous servir de rampe de lancement". Voilà pour le mental.

Quant au physique, il devrait être largement au centre des débats, ce soir. Après une semaine de coupure totale et un retour sur les parquets lundi, avec un jour de repos le 1er janvier, les Aveyronnais ont tout intérêt à se présenter en forme. Car Toulouges, que connaissent bien Cyril Da Silva et Adam Williams pour en avoir porté le maillot, devrait les mettre à l’épreuve. "J’espère que les gars vont vite retrouver le rythme", avoue le technicien, seulement privé de Pierre Frugère, touché au dos. "Dans l’intensité, au top, on est digne d’une équipe de N2. Mais en défense, il faudra être partout sinon ils (Toulouges) vont nous mettre la tête sous l’eau".
 

Maxime Raynaud
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

297.68 €

Studio meublé à proximité du centre ville, des commerces, des bus, du Lycée[...]

45 €

GARAGE FERME ET INDIVIDUEL SITUE RUE DE LA PENDERIE[...]

415 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- 2 Pièces secteur Gourgan En[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir