La fibre optique arrive à Rodez

  • «Les premiers foyers ruthénois pourront bénéficier de la fibre dès juin», annonce Orange.
    «Les premiers foyers ruthénois pourront bénéficier de la fibre dès juin», annonce Orange. CP
Publié le , mis à jour

Internet. Les travaux ont déjà débuté. À l’initiative de l’État, le groupe Orange va progressivement «fibrer» l’ensemble du territoire.

Après des études d’ingénierie lancées en 2014, le groupe Orange vient de lancer «sur ses fonds propres», le déploiement de la fibre optique à Rodez répondant ainsi à l’appel à manifestation d’intention d’investissement lancé par l’État en 2010, pour le développement du très haut débit sur les territoires de l’Agglo et de la municipalité millavoise (regroupant près de 70 000 Aveyronnais).

«Sans radar !»

Extrêmement importante pour la compétitivité des entreprises ainsi que dans les foyers où les usages s’intensifient», la fibre optique, par sa vitesse, offre un meilleur accès à la culture, à la connaissance, à la télémédecine ou à d’autres outils. «Grâce à ce fin cheveu (de 9 microns) qu’est la fibre optique, cela va révolutionner votre collectivité», assure Bruno Janet, le directeur des relations avec les collectivités locales chez Orange. Et d’employer une métaphore pour illustrer le changement attendu par rapport au haut débit, véhiculé par des câbles en cuivre: «L’autoroute à trois voies va passer à douze voies dans les deux sens. Sans radar !»

Tout l’Agglo, sauf trois communes

Ainsi, d’ici à 2020, tous les chantiers auront été lancés pour «fibrer» l’Agglomération. Le réseau est d’ailleurs en cours de déploiement dans les rues de Rodez, à proximité d’environ 5 600 logements, puis progressivement au reste de la ville avant de s’étendre aux autres communes qui constituaient la communauté d’agglomération en 2010, c’est-à-dire sans Baraqueville, Camboulazet et Manhac. 

«Révolution silencieuse»

«Nous allons couvrir tous les logements et tous les locaux professionnels ou entreprises», martèle Bruno Janet, ajoutant que le tissage du réseau se fera en concertation avec les collectivités, «pour définir les quartiers prioritaires». Dans la foulée, ce cadre d’Orange se montre rassurant à l’égard des Grands Ruthénois. Il s’agit d’une «révolution silencieuse», dit-il. «Nous n’allons pas défoncer vos rues». En effet, il est prévu d’utiliser les conduites existantes, et de simplement installer, ici et là, des armoires de rue.

Saint-Éloi, Bel-Air, Saint-Félix en priorité

La fibre optique commence donc à arriver à Rodez : «D’abord au nord-ouest de la ville (Saint-Éloi, Bel-Air, Saint-Félix, etc.) qui avait le moins bon ADSL», explique Bruno Janet. D’ailleurs, quinze autres armoires vont y fleurir : carrefour de Calcomier, avenue de Saint- Félix, avenue de Bordeaux, boulevard Paul-Ramadier, rue du Gaz, carrefour Saint-Cyrice, avenue Tarayre, avenue de Bourran, rue de Bruxelles, avenue Jean-Monnet, avenue de l’Europe, RD24 et avenue de Vabre.

Premiers foyers reliés en juin

Ensuite, des dizaines de kilomètres de fibre optique et des centaines de points de branchement à proximité des habitations vont être installées. En ce qui concerne les immeubles, ces points de branchement prendront place à l’intérieur des bâtiments, avec l’accord des syndics de copropriétés. «Les premiers foyers ruthénois pourront bénéficier de la fibre dès juin», annonce le cadre d’Orange.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

504 €

Appartement de type III en centre-ville composé : - d'un séjour/salon - cui[...]

325 €

A louer, Rue Cyrice (Rodez) à proximité de l'IUT et du lycée Monteil, T1 Bi[...]

125000 €

Hyper centre-ville avec vue imprenable sur la cathédrale, appartement de ty[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?