Mitraillage du Bowling du Rouergue : ce que l'on sait

  • Mitraillage du Bowling du Rouergue : ce que l'on sait
    Mitraillage du Bowling du Rouergue : ce que l'on sait Capture écran
  • Les images extraites de la demi-douzaine de caméras de surveillance pourraient faciliter la tâches des enquêteurs.
    Les images extraites de la demi-douzaine de caméras de surveillance pourraient faciliter la tâches des enquêteurs. Capture écran
  • Les enquêteurs ont  passé le parking au peigne fin, à l’aide notamment d’un détecteur de métaux.
    Les enquêteurs ont passé le parking au peigne fin, à l’aide notamment d’un détecteur de métaux. José A.Torrès
Publié le , mis à jour

Depuis mardi matin, les enquêteurs tentent de faire la lumière sur le mitraillage du Bowling du Rouergue survenu dans la nuit à Onet-le-Château. Si l'enquête s'annonce longue, plusieurs éléments, à commencer par les images de vidéo-protection, pourraient faire avancer les choses. Ce que l'on sait ce soir :

  • LES FAITS : 

A 3h24 du matin, dans la nuit de lundi à mardi, deux hommes à moto font halte sur le parking du Bowling du Rouergue. Un des deux individus se dirige alors devant la devanture de l'établissement. Pointe son arme de guerre sur la façade. Il fait feu. Vide un premier chargeur. Puis décharge son arme à deux reprises avant de prendre la fuite sur la moto où un deuxième individu attend. Au matin, les enquêteurs dénombrent 56 impacts de balles sur le bâtiment ainsi que sur un véhicule stationné à proximité.

  • LES DEGATS :

L’attaque à l’arme de guerre, si elle n’a heureusement pas fait de victimes, a toutefois causé d’importants dégâts au sein de l’établissement castonétois. Plus que les nombreux impacts de balles qui ont endommagé une partie de la façade ou encore le véhicule garé devant l’entrée, une partie de l’installation assurant la gestion de la température a été endommagée par un ou plusieurs projectiles. Récent, l'équipement en question gère, entre autres, la température sur les cinq chambres froides ou sur l’ensemble du bar. Si le personnel a pu parer au plus pressé en transférant les denrées dans un camion frigorifique, des techniciens s’affairaient dès ce matin pour mesurer l’étendue de la panne.

  • L'ARME UTILISEE :

Si dans un premier temps, les policiers ont évoqué de possibles douilles de cartouche 5,56 mm, il faudra malgré tout attendre la fin de la semaine et les conclusions du laboratoire de balistique. Le 5,56 mm Otan ou 5,56X45mm est un type de cartouche pour fusil d’assaut. Il s’agit d’un calibre standard parmi les forces armées de l’Otan, ainsi que celles d’autres pays non membres.

Avec une vitesse de sortie de 940 mètres à la seconde, la balle est extrêmement rapide. À une distance inférieure à 100 mètres, ce qui semble être le cas, les contraintes que la balle subit à l’impact sont suffisamment importantes pour provoquer son éclatement et provoquer des dégâts considérables. 

  • LES INDICES :

Outre la cinquantaine de douilles recueillies sur place grâce sur lesquelles les enquêteurs espèrent retrouver des traces palmaires ou ADN, la carcasse encore fumante d'une moto retrouvée au petit matin sur la RD entre Le Monastère et Flavin, pourrait livrer quelque enseignement. Déclaré volé, le deux-roues pourrait "très certainement" avoir été utilisé par les deux individus confirme un proche de l'enquête. 

  • LES MOTIFS :

Rancune tenace? Jalousie? Chantage? Tentative d’intimidation? Difficile, pour les enquêteurs comme pour les patrons du Bowling, d’avancer une quelconque piste. On sait cependant que les policiers, qui avaient mené une enquête après une récente tentative d’intimidation, ne vont certainement rien laisser au hasard.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Onet-Le-Château

375 €

T2 A LOUER RESIDENCE ONET LE CHATEAU REZ DE CHAUSSEE A louer appartement T2[...]

252000 €

Coup de coeur!!!!!! Dernier étage!!!!!!Bien rare sur le marché ruthénois, a[...]

186000 €

Appartement de type 6 en triplex d'environ 134 m² habitable, au premier niv[...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?