Cathédrale de Rodez

Cathédrale de Rodez : des bénévoles très motivés

  • Les Amis de la Cathédrale proposent également une visite du clocher (87 mètres) tous les samedis à 15 heures
    Les Amis de la Cathédrale proposent également une visite du clocher (87 mètres) tous les samedis à 15 heures ELC / ELC
Publié le / Modifié le S'abonner

Tout l'été, les Amis de la Cathédrale font visiter gratuitement Notre-Dame de Rodez. Six rendez-vous quotidiens pour (re)découvrir l'édifice religieux et ses secrets.

Il est 16h15. Adèle, Dorian et Anna, trois jeunes bénévoles de l’association des Amis de la Cathédrale, s’apprêtent à rencontrer de nouveaux touristes pour l’avant-dernière visite de la journée. Sur le pont de 10heures à 18heures, ils accueillent curieux et visiteurs pour une découverte gratuite de l’imposant édifice religieux. Francine, fan absolue de Soulages, et son amie Christiane, venues de Bordeaux, se laissent tenter.

«Mélange de la science et du religieux»

Elles emboîtent le pas à Anna, qui leur présente la cathédrale de 102 mètres de long et dont la construction a débuté en 1277. La jeune guide leur détaille les vitraux contemporains de Stéphane Belzère. Francine se montre d’abord sceptique sur ce «mélange de la science et du religieux», avant d’apprécier le travail de l’artiste grâce aux explications d’Anna.

La Bordelaise, qui a été «subjuguée par les vitraux de Conques», se dit aussi ravie de la visite, même si certains décors de la cathédrale lui ont paru «tellement kitsch!». Avec son amie Christiane, elle a apprécié de pouvoir suivre une visite guidée, gratuite, au pied levé. Car Les Amis de la Cathédrale en proposent pas moins de six par jour, de quoi satisfaire toutes les curiosités. Le tout gratuitement, moyennant un pourboire, que les jeunes se partagent ensuite. 

Sensibilité

Avec un pic d’affluence à 14h30, la taille d’un groupe varie entre deux et 25personnes. Après un début de saison assez calme, «les touristes sont arrivés après le 15 juillet», indique Sophie Magne, vice-présidente de l’association. Les jeunes sont recrutés sur CV et lettre de motivation. «Il est important de bien savoir s’exprimer en français pour assurer les visites», souligne-t-elle. Trois bénévoles sont présents dans la cathédrale du lundi au dimanche, pendant deux semaines d’affilée.

Un job saisonnier agréable, comme en témoigne Adèle, qui en est à sa troisième année de bénévolat. La jeune fille, qui s’apprête à intégrer une classe préparatoire à la rentrée, apprécie le côté historique de l’activité. Comme pour Dorian, qui rempile pour la deuxième année, il est important pour elle de connaître le patrimoine de sa ville. Formés grâce à un petit livret explicatif et une visite-type avec un prêtre, les jeunes gens vont transmettre ce qui les a le plus marqué de la longue histoire de Notre-Dame de Rodez. Entre dates incontournables et anecdotes insolites, chacun propose une visite originale en fonction de sa sensibilité.

Renseignements: sophiemagne@hotmail.fr

Emilie le Coarer
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

338.39 €

Appartement proche du centre ville et à proximité des commerces, du lycée M[...]

74 €

RODEZ / Centre ville : grand garage avec partie cave situé 1, Bd denys Puec[...]

420 €

APPARTEMENT TRAVERSANT AVEC BALCON SUR LES DEUX CÔTES, TRES BELLE VUE A L'A[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir