Transports

Les syndicats à nouveau inquiets pour l’avenir du train de nuit Rodez-Paris

  • Les syndicats à nouveau inquiets pour l’avenir du train de nuit Rodez-Paris
    Les syndicats à nouveau inquiets pour l’avenir du train de nuit Rodez-Paris Philippe Henry / Centre Presse Aveyron / Philippe Henry / Centre Presse Aveyron
Publié le / Modifié le S'abonner

Les syndicats de cheminots, la CGT en tête, s’inquiètent de la disparition prochaine d’une dès quatre voitures du train de nuit qui relie Rodez à Paris. Ainsi, le train de nuit perdrait 42 couchettes en 2e classe. Frédéric Konefal, secrétaire CGT cheminots à Rodez, estime que "l’on veut tuer la ligne". Malgré les annonces faites par Alain Vidalies, secrétaire d’état aux transports, qui avait confirmé le maintien de trois trains de nuit au nom de l’isolement des territoires, et de l’absence d’offre alternative suffisante, "ces annonces de la SNCF sont en opposition avec les décisions du ministre".

Par ailleurs, le syndicat s’inquiète du retard annoncé (environ 9 minutes) du Paris-Rodez. Ce décalage entraînera la suppression des correspondances vers Millau et Albi. "Ce changement n’est nullement justifié, assure Frédéric Konefal. Tout a été fait ces dernières années pour permettre le maintien de ces correspondances qui sont essentielles". Autre motif d’inquiétude, à compter de 2017, l’axe POLT (Paris-Orléans-Limoges-Toulouse) sera fermé "toutes les nuits pendant plusieurs années", pour des travaux de maintenance. La SCNF envisage de faire circuler le train de nuit via Toulouse et Bordeaux avec pour conséquence la perte de relation directe avec Paris pour les gares entre Rodez et Brive (dont Figeac et Decazeville), et l’arrêt des correspondances pour Millau et Sévérac.

Les syndicats proposent une alternative "crédible" à ce scénario. "Nous ne comprendrions pas qu’elle ne soit pas retenue", souffle Frédéric Konefal. Dans les prochaines semaines, les syndicats vont interpeller les élus ainsi que les usagers pour les informer de ces changements à venir.

Philippe Henry
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

172000 €

MILLAU - Duplex rénové T5 avec extérieur Rénovation de qualité pour cet[...]

75500 €

MILLAU - proche centre ville. T2 de 50m², au 2ème étage, composé d'une entr[...]

530 €

Grand T2 centre ville au calme et bien ajouré - Situé en centre ville, bel [...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir