Vidéo de Rémi Gaillard : l’élevage aveyronnais visé lance une pétition !

  • Vidéo de Rémi Gaillard : l’élevage aveyronnais visé lance une pétition !
    Vidéo de Rémi Gaillard : l’élevage aveyronnais visé lance une pétition !
Publié le

« Rémi Gaillard et ton association Anymal : veuillez nous rendre notre veau ! ». Le torchon n’en finit plus de brûler entre trois éleveurs aveyronnais d’un Gaec à Labastide-l’Evêque sur le Ségala et l’humoriste Rémi Gaillard. La faute à une vidéo sur laquelle le Montpelliérain dénonce le traitement des animaux dans les élevages laitiers. Peu après la diffusion de la vidéo sur Facebook, les éleveurs aveyronnais avaient déposé plainte. Outre les images tournées en pleine nuit sur l’exploitation, un veau a été dérobé, comme on peut le voir sur la vidéo.

Depuis, aucune nouvelle... Rémi Gaillard n’a pas souhaité réagir à la polémique et la vidéo a été retirée des réseaux sociaux. Les éleveurs du Ségala, eux, ne comptent pas en rester là ! Le 9 janvier dernier, ils ont lancé une pétition en ligne dans laquelle ils demandent à Rémi Gaillard et son association Anymal de rendre leur veau. « Le but de notre action est de sortir Rémi Gaillard de sa réserve », écrit notamment Anthony Marre, exploitant du Gaec et victime du vol.

« Cette vidéo est indigne pour nous. On travaille honnêtement comme on le fait depuis toujours, sans jamais maltraiter les animaux. On peut organiser à tout moment des portes ouvertes pour que le monde puisse s’en rendre compte ! Et l’on est stupéfait que des gens puissent entrer dans des exploitations de la sorte... », avait notamment réagi l’éleveur dans nos colonnes le 31 décembre dernier.

Après deux jours, la pétition en ligne récoltait plus de 6000 signataires des quatre coins de l’Hexagone. L’enquête menée par la gendarmerie de Rieupeyroux est, elle, toujours en cours. En attendant, Rémi Gaillard sortira-t-il de son silence ?
La famille Marre retrouvera-t-elle son veau ?

Découvrez la pétition en ligne ICI

Centre Presse / Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?