Luc-la-Primaube

Les membres du Clocher Saint-Martin ont exploré les grottes

  • Les participants à cette traditionnelle sortie annuelle.
    Les participants à cette traditionnelle sortie annuelle.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

C’est avec une météo clémente que dimanche dernier, les membres de l’association Le Clocher de Saint-Martin organisaient leur traditionnelle sortie annuelle. Ce fut le choix de visiter les entrailles de notre terre, les grottes de l’Aven Armand et de Dargilan (la grotte rose). Les participants sont partis vers Aguessac et sont rentrés dans les spectaculaires Gorges du Tarn afin de découvrir ou revoir ces formidables formations géologiques ayant des formes où l’imagination laisse toutes les possibilités.

" Le chauffeur très averti nous a conduits dans cette route merveilleuse avec des passages où toute l’attention était de mise en plus avec des tunnels taillées dans la roche un peu étroits. Arrivés à notre première destination nous avons eu un superbe petit-déjeuner offert par l’association. Vint le moment de voir où de revoir la grotte de l’Aven Armand modernisée par un funiculaire installé depuis 1962. Arrivés à destination, accompagnés par un guide, nous avons parcouru ce circuit merveilleux. C’est les yeux pleins de stalagmites que nous avons repris la route vers le restaurant des Douze où nous attendait un très agréable accueil, plein d’attentions et d’humour avec un délicieux repas. Pas le temps de faire une sieste ! Nous repartons vers la deuxième destination Dargilan en traversant le village de Meyrueis blotti au fond d’une vallée. C’est une nouvelle perle qui se présente pour la première fois pour certains. C’est avec une découverte guidée que nous avons parcouru plusieurs salles merveilleuses avec des draperies uniques au monde. Le niveau le plus bas se trouve à 120 mètres sous terre ! À la sortie un panorama sur les gorges de la Jonte. Puis, ce fut le retour par le plateau du Causse Noir et les Gorges de la Dourbie, Millau et la Capelle Saint-Martin où nous avons pu déguster les délicieuses fouaces préparées par des bénévoles, se remémorer les circuits et rentrer à nos domiciles heureux d’avoir passé une belle journée. " a poursuivi Pierre Remise.

L'immobilier à Luc-La-Primaube

443 €

Dans un cadre privilégié, charmant 2 pièces de 43,92 m2 profitant d'une bon[...]

110000 €

A découvrir sans tarder, maisonnette au centre ville de Ceignac, fonctionne[...]

960 €

Prestations de qualité pour cette maison contemporaine de type 5 aux portes[...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir