Thérondels

Insolite. Les yourtes du bout du monde de Thérondels

  • Insolite. Les yourtes du bout du monde de Thérondels
S'abonner Mis à jour le -- partages
Damien Gautier loue et fabrique des yourtes dans son coin de paradis. Avis aux voyageurs.

À Thérondels il y a les avions grâce à Bernard Bourssagol et ses ailes du Carladez, une presqu’île et maintenant des yourtes. Un village insolite à lui tout seul avec même sa coopérative laitière qui inspire le Sentier de l’imaginaire !

Les hébergements insolites séduisent un public de plus en plus nombreux en mal d’exotisme avec surtout l’envie de fuir le quotidien. Damien Gautier a fait escale sur la terre de Thérondels après de nombreuses escapades ; sa dernière en date fut d’être berger en Savoie.

« J’aime l’idée du nomade », résume le jeune homme qui va au bout des choses comme Thérondels est au bout du monde en étant le village le plus septentrional de l’Aveyron. Car oui, un voyage, ça se mérite et celui-ci vaut le détour.

Atelier d’auto-construction

Avec « Les yourtes de Septfons » du nom du hameau, Damien conçoit lui-même ses yourtes - trois à quatre par an - garantissant un savoir-faire avec des matériaux locaux et un état d’esprit dans le respect de l’environnement.

Outre la fabrication, il est possible de se loger dans une yourte équipée en électricité et adaptée pour un couple ou une famille. Et la quiétude du site est propice à l’évasion, au séjour en yourte qui fait oublier l’unité de temps et de lieu.

Engagé aussi dans le projet d’école alternative avec la méthode Montessori qui doit voir le jour à la rentrée à St-Hippolyte, Damien est ancré par des valeurs humanistes où chacun est citoyen du monde. À l’image un peu d’Antoine de St-Exupéry avec Terre des Hommes. Au-delà des frontières, par-delà le ciel, contre vents et marées en s’installant à Thérondels, Damien le nomade fait des yourtes pour partager.

« Mon souhait est de développer un atelier d’auto-construction », confie-t-il devant l’entrée de sa grange. Histoire de transmettre ses connaissances et surtout d’œuvrer ensemble pour construire (le monde) la yourte de demain. Dans l’esprit de Maria Montessori. Tel un fil conducteur qui unit les êtres.

Et pour parfaire son dessein, il œuvre aussi avec David Orni, charpentier émérite à Entraygues. Damien est comme un ovni tombé du ciel sur Thérondels. Comme Septfons épouse le septième ciel. Pour éprouver cette plénitude intense, il suffit de prendre le vol ou plutôt la direction des yourtes de Septfons. Embarquement immédiat pour un dépaysement assuré.

Renseignements au 09 54 77 41 23 ou 06 28 32 28 43 

 

Réagir