Course à pied - Trail

Quentin Raissac remporte le Raspes E Trail

  • Quentin Raissac remporte le Raspes E Trail
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages
Le coureur du Team Causse Cévennes s'est imposé dans l'épreuve la plus longue, celle de 21 km.

Le temps ne se sera pas montré clément avec les organisateurs du Raspes E Trail, dimanche, pas plus qu’avec les concurrents qui y ont participé. Du fait de la pluie, le nombre de participants à l’épreuve a en effet été moins important que les années passées et les intéressés ont été confrontés à un sol très glissant. Malgré cela, Maël Alric, l’un des responsables, se montrait satisfait.

« Les gens ont tout de même joué le jeu et étaient contents à l’arrivée, a-t-il indiqué. Sur les deux trails (le 10 et le 21 km, NDLR), on est aux alentours de 230 coureurs, avec 80 sur le courte distance et 150 sur l’autre. En sachant qu’il y avait également des randonnées pédestres, on en est, avec les marcheurs, à 350-400 inscrits. »

Durand et Jorissen sur le podium

Sur l’épreuve la plus longue, qui servait de support au challenge Groupama - Centre Presse - Midi Libre (treizième manche), c’est Quentin Raissac, coureur du Team Causse Cévennes, qui s’est imposé. Parti très rapidement avec les trois autres favoris qu’étaient Maxime Durand (Team Brooks-Galopins brassagais), Abel Jorissen (Taill Aventure) et Nicolas Boyer (Bozouls), il a constamment mené la course et opéré une sélection progressive.

- PIXMIL

Derrière lui, l’ordre de ses trois poursuivants a évolué à de nombreuses reprises mais ce sont finalement Maxime Durand et Abel Jorissen qui sont montés avec lui sur le podium. La première femme, Julie Besson (Team Causse Cévennes), a terminé à la trente-deuxième place (2h41’11’’).

Dans l’épreuve de 10 km, la victoire est revenue à Mathias Hervas (ACSA Saint-Affrique), qui a signé un chrono de 50’39’’. Il a devancé Pierre Creyssels (Sport Nature Lévezou, 50’50’’) et Grégory Fajou (Belmont, 54’32’’). Chez les femmes, c’est Emma Rouger (Athlétisme Montauban) qui l’a emporté (1h19’02’’).

Réagir