Parc des expositions

Le projet a été présenté aux riverains

Abonnés
  • Le nombreux public présent à cette concertation publique.
    Le nombreux public présent à cette concertation publique.
Publié le / Modifié le S'abonner

Jean-Philippe Sadoul, vice-président de Rodez Agglomération, a tenu une séance publique.

Mercredi dernier, Jean-Philippe Sadoul, vice-président de Rodez Agglomération, a tenu une concertation publique à la mairie de Luc, pour présenter aux riverains et aux administrés, le projet de construction du parc des expositions. Répondant ainsi à de nombreuses questions que l’on peut se poser : c’est quoi ce projet ? À quoi va-t-il servir ? Quel intérêt ? L’intérêt d’un tel lieu ? Les objectifs ? L’architecte retenu ? Les partenaires ? etc.

Rappelons que ce projet est situé au cœur de la zone d’activités de Malan-Les Cazals sur les communes d’Olemps et Luc-la-Primaube, et qu’il accueillera foires, expositions, congrès, manifestations sportives et culturelles. L’idée de la construction d’un Parc des expositions a émergé dès 2005. L’analyse du contexte de besoins a démontré la justification d’un tel projet qui doit palier un manque d’infrastructures dans l’hypercentre pour l’organisation de manifestations nécessitant une surface importante (expos, foires, salons…).

Qui doit aussi participer à la politique de mise en tourisme de l’Aveyron avec le développement du tourisme d’affaires et être une vitrine du savoir faire de l’Aveyron dans les domaines particuliers de l’agriculture et toute son industrie, dans tous les secteurs d’activités économiques et dans la mise en valeur des métiers. Jean-Philippe Sadoul a ensuite évoqué les objectifs en matière d’aménagement et de développement du territoire, de développement économique et d’attractivité, et d’offre de services au public.

Sur une superficie de 7 ha et sur une emprise globale de 25 ha, le projet de parc des expositions comprendra un hall multifonctions de 3 200 m2, un hall complémentaire de 1 800 m2 ; les deux halles étant articulées par un espace central commun culminant à 32 m. Un bâtiment unique qui sort de l’ordinaire conçu par le célèbre architecte parisien Alain Sarfati. De plus, des surfaces découvertes d’environ 18 000 m2 permettront d’accueillir des événements de type exposition, chapiteaux… Auxquelles il faut ajouter 5 000 m2 de parkings et 2 ha de réserves foncières pour une éventuelle extension du parc des expositions.

Les travaux devraient débuter vers la fin de l’année 2019 pour une durée totale de 18 mois et un coût avoisinant les 20 millions d’euros.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

293000 €

Dans un village paisible, au calme et sans vis à vis, corps de ferme compos[...]

199900 €

Maison 4 pièces récente avec terrain plat située à Luc. La pièce à vivre e[...]

450 €

LA PRIMAUBE : T2 dans une résidence calme et dans un cadre de verdure proch[...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir