"Gilets jaunes" : plus d'un millier de manifestants, 30 points de blocage

  • Au rond-pont de Saint-Marc aux portes de Rodez.
    Au rond-pont de Saint-Marc aux portes de Rodez. JAT
  • A Villefranche-de-Panat, les "gilets jaunes" ont exprimé leur colère.
    A Villefranche-de-Panat, les "gilets jaunes" ont exprimé leur colère. CPA
  • Le mouvement a commencé peu après 8 heures, aux ronds-points du Bowling et de Prat Mouly.
    Le mouvement a commencé peu après 8 heures, aux ronds-points du Bowling et de Prat Mouly. Xavier Buisson
  • Le mouvement a commencé peu après 8 heures, aux ronds-points du Bowling et de Prat Mouly.
    Le mouvement a commencé peu après 8 heures, aux ronds-points du Bowling et de Prat Mouly. Xavier Buisson
  • Le mouvement a commencé peu après 8 heures, aux ronds-points du Bowling et de Prat Mouly.
    Le mouvement a commencé peu après 8 heures, aux ronds-points du Bowling et de Prat Mouly. Xavier Buisson
  • Le mouvement a commencé peu après 8 heures, aux ronds-points du Bowling et de Prat Mouly.
    Le mouvement a commencé peu après 8 heures, aux ronds-points du Bowling et de Prat Mouly. Xavier Buisson
  • L'accès au viaduc de Millau était filtré ce matin.
    L'accès au viaduc de Millau était filtré ce matin. ML
  • Le mouvement a commencé peu après 8 heures, aux ronds-points du Bowling et de Prat Mouly.
    Le mouvement a commencé peu après 8 heures, aux ronds-points du Bowling et de Prat Mouly. Xavier Buisson
  • Le mouvement a commencé peu après 8 heures, aux ronds-points du Bowling et de Prat Mouly.
    Le mouvement a commencé peu après 8 heures, aux ronds-points du Bowling et de Prat Mouly. JAT
  • Le mouvement a commencé peu après 8 heures, aux ronds-points du Bowling et de Prat Mouly.
    Le mouvement a commencé peu après 8 heures, aux ronds-points du Bowling et de Prat Mouly. JAT
  • Le mouvement a commencé peu après 8 heures, aux ronds-points du Bowling et de Prat Mouly.
    Le mouvement a commencé peu après 8 heures, aux ronds-points du Bowling et de Prat Mouly. Rachid Benarab
  • Grosse mobilisation à  Sévérac, au rond-point de l’Imprévu sur la RN 88 à l’entrée de l’A 75.
    Grosse mobilisation à Sévérac, au rond-point de l’Imprévu sur la RN 88 à l’entrée de l’A 75. CPA
  • A l'entrée de Pont-de-Salars.
    A l'entrée de Pont-de-Salars. CPA
  • Il était très difficile samedi de se rendre sur les zones commerciales aux abords de Rodez.
    Il était très difficile samedi de se rendre sur les zones commerciales aux abords de Rodez. JAT
  • Sur le rond-point du MacDo à Rodez.
    Sur le rond-point du MacDo à Rodez. CPA
  • Au pied de Rodez, l'accès par le Monastère était difficile dimanche.
    Au pied de Rodez, l'accès par le Monastère était difficile dimanche. JAT
  • Même les bébés portent le gilet jaune.
    Même les bébés portent le gilet jaune. JAT
  • Conforama, Brico Dépot... Pas facile de faire ses courses en ce samedi de blocage.
    Conforama, Brico Dépot... Pas facile de faire ses courses en ce samedi de blocage. JAT
Publié le , mis à jour

Comme annoncé, les gilets jaunes ont pris place samedi matin aux quatre coins du département. Le point sur la situation à 13 h 30.

Palettes, pneus, banderoles, pancartes mais surtout sourires et bonne humeur... C'est avec quelques minutes de retard sur l'horaire annoncé que les gilets jaunes ont déployé samedi matin leurs dispositifs aux entrées et sorties de Rodez, mais aussi dans toutes les grandes villes de l'Aveyron. 

On dénombrait un total de 30 points de blocage, 13 fermes (personne ne passe) et 17 filtrants, ainsi qu'une opération escargot en cours entre Baraqueville et Rodez. Les services de l'Etat ont comptabilisé un millier de manifestants, dont 400 à 500 à Rodez, 300 à 400 à Millau, le reste des troupes étant réparti entre Capdenac, Villefranche-de-Rouergue, Decazeville et l'ensemble du bassin saint-affricain.

La situation dans le détail : 

Rodez : blocage sur les ronds-points de Saint-Félix (RN88), de la Roquette, du lycée La Roque, de l’Estreniol et au giratoire de Calcomier.
Luc-la-Primaube : barrage filtrant au rond-point de l’Etoile.
Sébazac :  les blocages aux ronds-points de l'Eldorado, de l'entrée de Sébazac ont obligé les commerces de la Galerie marchande de Leclerc, faute de clients, à fermer leurs portes dans la matinée. La grande surface, quant à elle, devait baisser le rideau à midi.
Onet-le-Château : blocage au rond-point de Saint-Marc (RN88), de Laroque et de La Roquette.
Baraqueville : opération escargot entre Baraqueville et Rodez.


Lacalm : barrage bloquant sortie village direction Saint-Flour

Villefranche-de-Rouergue : blocage du Mas de Souyri (carrefour RD911/RD1), barrage filtrant rond-point Saint-Rémy et pont de l’Ange (RD911)
Decazeville : barrage filtrant au rond-point de Fontvergne (RD840) et au rond-point de la Vitarelle (RD 840).
Montbazens : barrage bloquant axe en direction de Privezac et barrage filtrant axe D1 en direction de Rodez et D5 en direction de Montbazens.
Capdenac-Gare : barrage filtrant au pont sur la rivière Lot et accès centre commercial « Intermarché ».

Villefranche-de-Panat : barrage filtrant au giratoire centre-bourg et d'Intermarché.

Millau : blocages place du Mandarous, croisement des boulevards de la République et de l’Ayrolles, centre commercial et station service « Géant Casino », avenue Jean-Jaurès, station « Total », avenue Pont Lerouge, station service « Carrefour Market ». Des filtrages ont lieu au rond-point du Larzac restaurant « Mac Donald's », barrage filtrant du rond-point de Saint-Germain accès autoroute
Saint-Affrique : blocage sur les ronds-points de la résistance et de Tiergues et croisement du Lycée Jean-Jaurès. Sur le bassin saint-affricain : blocage sur les ronds-points de Lauras à Roquefort-sur-Soulzon et du Bourguet à Vabres-l’Abbaye.
A 75, péage du viaduc de Millau : échangeur 45, blocage, sortie obligatoire sens Nord-Sud. La Cavalerie : échangeur 47, blocage de l’accès à l’autoroute.
Sévérac-le-Château : blocage sur le rond-point de l’Imprévu sur la RN 88 à l’entrée de l’A 75. 

Quelques perturbations sont donc à noter du côté de l'A75, que l'on ne peut pas actuellement rejoindre par la Cavalerie. Un point de barraqe est en place à la barrière de péage et seuls les camions peuvent passer. Un peu plus loin, à Saint-Gervais, la sortie est difficile, il s'agit selon la Préfecture du "principal point de difficulté" ce matin. 

Pour tous, les mêmes motifs de grogne : le prix des carburants, en premier lieu, mais un ras-le-bol généralisé à l'encontre de la politique du gouvernement, même si, comme tous le soulignent, "pas question de faire de la politique aujourd'hui".

Près de 150 policiers et gendarmes sont mobilisés dans l'Aveyron et s'affairent à encadrer le mouvement, alors qu'une manifestante est mort en Savoie après avoir été percuté par une automobile.

Xavier Buisson
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?