Rodez : entre 1 500 et 2000 Gilets jaunes défilent en centre-ville

  • Entre 1 500 et 2 000 personnes ont arpenté les rues ruthénoises.
    Entre 1 500 et 2 000 personnes ont arpenté les rues ruthénoises. J.B. / J.B.
  • Le centre-ville était quadrillé par les forces de police.
    Le centre-ville était quadrillé par les forces de police. J.B. / J.B.
  • Rencontre amicale entre une manifestante et une policière.
    Rencontre amicale entre une manifestante et une policière. J.B. / J.B.
  • A chacun son look.
    A chacun son look. J.B. / J.B.
  • Avenue Victor-Hugo, le cortège s'était scindé en deux.
    Avenue Victor-Hugo, le cortège s'était scindé en deux. J.B. / J.B.
  • Les poings levés dans la rue Combarel.
    Les poings levés dans la rue Combarel. J.B. / J.B.
  • Le soutien original d'un commerçant ruthénois.
    Le soutien original d'un commerçant ruthénois. J.B. / J.B.
  • Dans l'avenue Victor-Hugo.
    Dans l'avenue Victor-Hugo. J.B. / J.B.
  • Symboliquement, les manifestants se sont agenouillés, les mains sur le tête, devant la caserne de la compagnie de gendarmerie.
    Symboliquement, les manifestants se sont agenouillés, les mains sur le tête, devant la caserne de la compagnie de gendarmerie. J.B. / J.B.
  • Quelques drapeaux tricolores dans le défilé.
    Quelques drapeaux tricolores dans le défilé. J.B. / J.B.
  • Une poignée de gilets jaunes récalcitrants a souhaité s'inviter sur le marché. En vain.
    Une poignée de gilets jaunes récalcitrants a souhaité s'inviter sur le marché. En vain. R.B. / R.B.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Malgrè une mobilisation moins importante, ce samedi matin, ils étaient entre 1 500 et 2 000 Gilets jaunes à manifester dans les rues de Rodez. 

Certes, la mobilisation des Gilets jaunes est pour ce samedi matin, à Rodez, moins importante que le week-end précédant. Il n'empêche. C'est un cortège composé de près de 2 000 manifestants pacifiques qui a défilé ce samedi matin dans les rues du chef-lieu aveyronnais.

Parti peu après 10 heures de Bourran, le cortège a rallié le centre-ville en empruntant  l'avenue de l'Europe, la rue Combarel, l'avenue Victor-Hugo et la place d'Armes. C'est au moment d'entamer le tour de ville, via les grands boulevards (Estourmel, Belle-Isle, etc.), que l'unité des manifestants, jusque-là à toute épreuve, a failli voler en éclats. La faute à une poignée de manifestants bien décidés à envahir le marché de la place de la Cité.

Ce que n'ont pas souhaité les figures départementales du mouvement, également soutenus par la majorité des manifestants. "Ce sont de petits commerçants. Eux aussi peinent à boucler leurs fins de mois. On les laisse bosser", ont-ils plaidé en faisant barrière de leur corps pour empêcher les six ou sept récalcitrants à suivre la rue Frayssinous menant à la place de la Cité.

En début d'après-midi, une délégation des Gilets jaunes aveyronnais a été reçue pendant près de deux heures par le maire de Rodez et président de Rodez Agglomération, Christian Teyssèdre. "Ce fut un dialogue très constructif pour faire avancer les choses",  a commenté Joël Lebègue, l'un des porte-parole du mouvement.

R.B.
Voir les commentaires
Réagir