Handball

Les joueurs du Roc à la recherche d’un second souffle

Abonnés
  • Le Roc ne doit plus tergiverser s'il souhaite rester en N2 la saison prochaine.
    Le Roc ne doit plus tergiverser s'il souhaite rester en N2 la saison prochaine. Archives CPA -
Publié le / Modifié le S'abonner
Les handballeurs de l'entente Rodez Onet-le-Château lancent la course au maintien sur le terrain de Bruges, ce samedi (coup d’envoi à 20 h 45).

Le championnat reprend ce week-end pour les joueurs aveyronnais. Le bilan de leurs huit premiers matchs de championnat est loin d’être satisfaisant. Les hommes de l’entraîneur aveyronnais, Julien Demetz, sont en effet derniers de leur poule de Nationale 2.

Le club, classé à la douzième place avec onze points, n’a qu’une seule unité de retard sur les trois équipes qui sont devant lui. Sachant que les deux dernières formations du classement descendent, tout est donc encore possible pour le Roc. Le maintien devrait se jouer à quatre : Bègles, Billère, Objat et Rodez. Le technicien reste confiant. "Nous avons continué à travailler durant la longue trêve de Noël, à soigner les "bobos" et bien sûr pris beaucoup de repos. Nous avons surtout mis l’accent sur la préparation physique de chacun. Ce championnat est très homogène. On va se méfier de tout le monde, mais je pense que nous avons les capacités de battre n’importe qui. Nous avons perdu beaucoup de rencontres sur de petits écarts. J’espère que cette reprise sera meilleure pour nous. "

Le joueur indispensable du groupe est Aurélien Simon. Avec ses 70 buts, il est le meilleur buteur de la saison, sur les sept matchs qu’il a joués. Décisif, il est un atout pour ses partenaires, qui peuvent se servir de cette dynamique positive.

Deuxième meilleure attaque du championnat

Afin de bien lancer ce renouveau, le premier rendez-vous du Roc est prévu ce soir, à l’extérieur, dans la salle de Bruges. "Notre prochain adversaire est 5e et a été annoncé en début de saison comme l’ogre de ce Nationale 2, poursuit l’entraîneur aveyronnais. Il sera très certainement revanchard avec nous, car nous l’avons battu en Coupe de France. Ce match de reprise va donc être difficile. Plus nous allons avancer dans la saison, plus nous aurons besoin de points. une victoire ce samedi va être difficile à obtenir, mais c’est jouable ! "

Les adversaires du jour attendent le Roc de pied ferme. Ils ne leur manquent, en effet, que quelques points pour se retrouver sur le podium et voient en cette rencontre une bonne occasion d’en prendre, surtout face à des Aveyronnais présumés plus faibles. Bruges possède, qui plus est, une bonne attaque avec 247 buts inscrits, soit une moyenne de 30,87 réalisations par rencontre. Ce qui fait de cette équipe la dauphine en la matière, juste derrière le leader, le Fénix Toulouse, avec 249 buts. La clé de cette rencontre sera sans doute la performance réalisée par la défense visiteuse.

Centre Presse
L'immobilier à Onet-Le-Château

450 €

ONET LE CHÂTEAU : Décoration contemporaine pour ce T2 comprenant comprenant[...]

266 €

ONET LE CHATEAU - Coquet studio de 22 m2, coin kitchenette équipée, lumineu[...]

82600 €

Appartement 2 pièces avec balcon en deuxième étage avec ascenseur d'une rés[...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir