Economie

L’agence postale communale inaugurée

Abonnés
  • Toutes les personnalités présentes pour l’inauguration de cette APC.
    Toutes les personnalités présentes pour l’inauguration de cette APC.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Lundi dernier, Michel Raffi, maire de Cransac ; Jean-Pierre Geniez, responsable de la Poste sur le Bassin ; la sous-préfète Pascale Rodrigo, la députée Anne Blanc et le conseiller régional Jean-Sébastien Orcibal ont découpé le ruban inaugural de l’agence postale communale de Cransac (APC) qui a ouvert ses portes au public depuis sept mois. Pour le maire cransacois Michel Raffi, "la Poste traditionnelle et son rôle classique lié à la réception, la ventilation et la remise des milliers de lettres a connu des bouleversements, notamment depuis l’apparition d’Internet. Nous avons fait de la résistance pour maintenir une activité qui relevait du service public, et la décision d’opter pour une APC a donné lieu à de nombreuses discussions.

En revanche, le choix de son implantation, la place Jean-Jaurès, s’est imposé naturellement et c’est La Poste qui a pris en charge tous les travaux et qui nous verse une indemnité pour rémunérer notre employée communale. Nous sommes liées par une convention de 9 ans, renouvelable une fois". "Longue vie à cette APC innovante et connectée", se réjouit le responsable du secteur de la Poste Jean-Pierre Geniez, qui poursuit : "C’est une APC qui remplit parfaitement sa mission de service au public. Et il énumère en suivant toute la large gamme de services qu’elle assure". La députée Anne Blanc avoue adhérer à 100 % à la dynamique du territoire sur lequel il se passe beaucoup de choses.

"Cette APC qui a permis de doubler la fréquentation par rapport à l’ancien bureau de poste permet de maintenir les missions de La Poste. Il faut remettre du service au public, quel que soit le statut de ceux qui y sont employés, au cœur des territoires".

Jean-Sébastien Orcibal rappellera dans son intervention les hommes qui ont fait le Cransac d’aujourd’hui, celui du thermalisme, André Requi et Jean-Paul Linol, et signifiera l’importance de l’accessibilité à une APC pour une ville thermale.

Quand on souligne à Jean-Pierre Geniez que la longue vie de cette APC se résume à 18 ans, il nous assure "qu’il sera possible de prolonger la convention, après le ‘‘bail’’ des 18 ans…".

Correspondant
L'immobilier à Cransac

135000 €

A VENDRE, Proche centre thermal et Casino, Grande maison environ 130 m2 hab[...]

85500 €

A VENDRE CRANSAC LES THERMES, Maison comprenant local professionnel avec a[...]

143000 €

Cransac maison de Village en très bon état pouvant être séparées en deux lo[...]

Toutes les annonces immobilières de Cransac
Réagir