Actu

Les écoliers ont été sensibilisés au tri

Abonnés
  • Les écoliers ont été très intéresséspar la séance.
    Les écoliers ont été très intéresséspar la séance.
Publié le / Modifié le S'abonner

À la demande de la municipalité, très impliquée pour une gestion toujours meilleure des déchets sur son territoire, et de la directrice de l’école publique, l’ambassadeur du tri du Smictom Nord Aveyron, collectivité en charge de la collecte des ordures ménagères sur le Nord Aveyron, est intervenu dans la classe des cycles 2 et3 afin de sensibiliser les enfants au tri et à la réduction des déchets.

Après avoir constaté que chacun d’entre nous produit beaucoup trop de déchets (plus d’un kg par jour et par personne), ils ont pris conscience de la nécessité de réduire les ordures ménagères qui sont enfouies dans le Tarn et que finalement "Le tri, y’a rien de plus facile" Il y a d’abord les emballages en verre que l’on jette dans les colonnes à verre – un jeu d’enfant ! Tous ont avoué qu’ils adoraient jeter les bouteilles en verre dans les récup’verre… Tant mieux. Le verre est indéfiniment et à 100 % recyclable… Et chaque tonne collectée permet de soutenir la Ligue contre le cancer… Que demander de mieux ! Le tri c’est aussi le sac jaune. Là aussi, une simplicité ! On y jette des emballages bien vidés, à condition que ce soient des emballages en carton, en papier, en métal, des bouteilles en plastique, et des suremballages en plastique étirable.

Le tri, c’est fantastique, vous diront les enfants, car il permet de valoriser les matières et d’en faire des objets recyclés. Avec les bouteilles en plastique, on fait des pulls polaires ! Il permet également de préserver nos ressources naturelles, mais attention tout cela n’est possible que si chacun d’entre nous fait l’effort de jeter ses emballages recyclables dans les sacs jaunes.

Les écoliers ont également appris que l’on pouvait faire encore plus pour préserver l’environnement en réduisant la quantité de déchets que l’on met à la collecte. Ainsi le compostage des déchets organiques permet de réduire son sac noir de plus d’un tiers, et l’on est vigilant sur la façon de consommer (utiliser moins d’emballages, moins de produits jetables…) ce sont encore des déchets que l’on n’enfouira pas !

Ces séances se sont terminées par des activités récréatives : les enfants se sont transformés en recycleurs et ont fabriqué leur propre papier recyclé ainsi qu’un porte-monnaie en brique de jus d’orange.

CORRESPONDANT
Réagir