Sud-Aveyron : 900 "z’éclés" réunis au hameau de Bécours

Abonnés
  • Des jeunes de 6 à 18 ans, répartis en groupes d’âge, ont investi les lieux jusqu’au 26 juillet.	(L. V.)
    Des jeunes de 6 à 18 ans, répartis en groupes d’âge, ont investi les lieux jusqu’au 26 juillet. (L. V.) Repro CP
Publié le , mis à jour

Ils ont passé six jours en Sud-Aveyron, pour se découvrir et débattre

Du 21 au 26 juillet, les jeunes scouts originaires de l’association des Éclaireurs se sont regroupés pour le rassemblement “Midi-pyrate” dans le hameau de Bécours, près de Verrières. Près de 650 jeunes, âgés entre 6 et 18 ans, étaient présents dans le Sud-Aveyron pour ce rassemblement, en plus des bénévoles et organisateurs. Au total, près de 900 personnes étaient réunies dans le Sud-Aveyron. "L’objectif pédagogique, c’est d’abord cultiver le goût de rencontrer les gens, puis d’avoir la volonté de changer le monde", explique Maud Réveillé, la responsable du camp. Pour ce faire, ils utilisent l’imaginaire de la piraterie, propice à la réflexion de société. "C’est un univers avec un capitaine, contre lequel on peut se rebeller, puis partager le butin. Ce sont des gens qui, pour la plupart, se sont révoltés contre les mauvaises conditions de vie au sein de la marine. Cette réflexion de bousculer l’ordre établi, on aimerait la transmettre à ces jeunes. D’où le nom de “Midi-pyrate” pour le rassemblement".

Le camp s’organise alors en trois phases : d’abord savoir qui l’on est, qui définit ainsi "quel pirate veut-on être. C’est un questionnement qui est parfois compliqué pour les plus jeunes, même si les plus grands ne sont pas forcément certains de leur identité." Puis, il s’agit d’interagir avec autrui et enfin, être utile, avoir pour ambition de changer le monde. "Dans les débats, ils prennent conscience des problématiques du monde contemporain et prennent ainsi des engagements de vie. Cette année, on a pu entendre le souhait d’avoir une société plus écologique et plus juste."

“Midi-pyrate” cultive les liens entre les jeunes et favorise ainsi le renouvellement des bénévoles impliqués dans la vie régionale. "Il y a une logique de transmission dans ce rassemblement, entre les “anciens” Éclaireurs et les plus jeunes. Les valeurs de solidarité et de collectivité se passent entre les générations." Cet esprit d’équipe se transforme en force collective dans leur volonté de "changer le monde". "On a des liens très forts comme une famille qui nous permet d’avancer", conclut Maud Réveillé.

Cela faisait cinq ans qu’un tel rassemblement n’avait pas eu lieu, les organisateurs, à 100 % bénévoles, espèrent avoir moins d’écart avec la prochaine manifestation.

 

Plus de renseignements sur l’EEDF Millau-Saint Affrique : https ://millau-st-affrique.ecles.fr/

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
VERDOUX Louis
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

62000 €

Appartement T2 en centre ville d'environ 43 ,5 m² au 3ème et dernier étage [...]

310 €

N250 - Studio entièrement meublé situé au 1er étage avenue Jean Jaurès. Ce [...]

640 €

T2 MEUBLE DANS RESIDENCE AVEC ASCENSEUR ET PARKING PRIVE - A louer, dans un[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?