Sociéte

Inauguration des deux premières tranches des travaux du bourg centre

Abonnés
  • De nombreuses personnalités étaient présentes pour couper le ruban.
    De nombreuses personnalités étaient présentes pour couper le ruban.
Publié le / Modifié le S'abonner

Les travaux du bourg centre ont été inaugurés ce jeudi en présence de très nombreuses personnalités qui se sont rassemblées sur la toute nouvelle place du Cruou, cœur battant du projet qu’Anne Gaben-Toutant a présenté en préambule des différentes interventions. "Valoriser le patrimoine architectural et paysager, dynamiser l’économie locale, favoriser le lien social…", le maire a rappelé les objectifs initiaux de cette opération, tout en précisant que "l’ensemble des travaux avaient bénéficié de nombreux appuis techniques et financiers et qu’ils répondaient aux problèmes énoncés par les Marcillacois lors de différentes consultations : sécurité des piétons, encombrement du quai du Cruou, problèmes de stationnement récurrents, difficultés d’accession aux commerces et aux services…".

Tour à tour, Jean-François Galliard, Carole Delga, Stéphane Mazars ont ensuite pris la parole pour faire un éloge unanime de cette réalisation "particulièrement réussie".

Carole Delga, a fait référence à son expérience de maire en affirmant qu’entreprendre des travaux "n’étaient pas des moments simples à gérer pour les élus municipaux confrontés à de nombreuses inquiétudes et récriminations." Elle s’est tout de même empressée de préciser que "lorsque par la suite les aménagements donnent toutes leurs fonctionnalités, le calme revient et la satisfaction arrive".

Le président du Conseil départemental a, pour sa part, dit toute l’importance qu’une place pouvait occuper dans la vie d’un village "un lieu où se créé du lien social, où les gens se croisent, se rencontrent, échangent" ajoutant que se déclinaient à Marcillac "tous les ingrédients qui font la politique d’attractivité de l’Aveyron."

Stéphane Mazars, parlant à "trois voix" au nom des parlementaires présents (Jean-Claude Luche et Alain Marc), n’a également pas ménagé les superlatifs en félicitant les concepteurs du projet pour "leur choix gagnant avec un parti pris architectural qui participe à l’embellissement du village, mais aussi du Vallon et de la belle route touristique qui relie Rodez à Conques."

Michèle Lugrand, secrétaire générale de la préfecture a conclu avec des termes tout aussi laudatifs en insistant sur l’importance de la participation citoyenne et du partenariat Etat-Région Occitanie – Conseil départemental, "un marqueur t identitaire fort sur l’Aveyron qui permet d’avancer tous ensemble et de réaliser de beaux projets à l’image de celui de Marcillac".

Le coût de l’aménagement du centre bourg s’élève à 955 339 € hors taxes.

Les subventions

État : 193 619 €, Région Occitanie : 130 632 €, Conseil Départemental Aveyron : 90 000 €, Sieda : 17 500 €.

CORRESPONDANT
L'immobilier à Marcillac-Vallon

29700 €

Sur les hauteurs de Marcillac, dans un environnement privilégié, à seulemen[...]

173910 €

Rare ! située dans le bourg de Marcillac, à proximité immédiate des commerc[...]

99900 €

Maison de village située à Marcillac, elle saura vous séduire par son cache[...]

Toutes les annonces immobilières de Marcillac-Vallon
Réagir