Economie

Rodez : ressenti positif pour le "nouveau" marché du samedi

  • Toujours autant de monde entre les étals et pas de commentaires négatifs sur le changement de site.
    Toujours autant de monde entre les étals et pas de commentaires négatifs sur le changement de site. Repro CP / Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner

Quitter la place de la Cité en travaux pour le boulevard d’Estourmel ne semble pas avoir causé de grands "traumatismes".

Et pendant que les travaux battent leur plein sur la place de la Cité, le marché hebdomadaire du samedi matin trouve peu à peu ses nouveaux repères sur le boulevard d’Estourmel. Point de cris ulcérés chez les commerçants non sédentaires et les chalands habitués de la manifestation. À interroger hier matin les uns et les autres, et sans revendiquer un caractère exhaustif à cette prise de température pour le 4e samedi de cette expérimentation contrainte et forcée, difficile de dénicher un véritable mécontent à ce déménagement, il est vrai très limité.

Laurent Rémès, maraîcher bio livinhacois, donne dans ce sens un sentiment éclairé, au titre de membre de la commission municipale qui a travaillé aux modifications "géographiques" et organisationnelles du marché. "Le déplacement était obligatoire. À partir de là, on a beaucoup planché sur comment atténuer les quelques désagréments liés à ce déplacement. Franchement, je pense que le résultat n’est pas si mal. On survivra."

Pas un problème

Même son de cloche, ou presque, chez un charcutier du Nord-Aveyron installé à l’entrée du boulevard Estourmel : "On est là parce qu’on n’a pas le choix. Mais bon, ce n’est pas dramatique. Ça ne perturbe pas les clients, c’est l’essentiel. Reste à espérer que les délais dans les travaux de la place seront respectés."

Les clients justement, du moins ceux avec qui nous avons pu échanger sur le sujet, ne semblent absolument pas perturbés par ce grand déménagement. Au contraire pour certains. " Ce n’est pas un problème, s’amuseraient presque deux couples d’amis habitués du marché. Changer ses habitudes, ça évite de vieillir trop vite. Mais des habitudes, on en garde quand même un peu. On prend notre café du matin sur la place de la Cité et on fait en suivant les quelques dizaines de mètres qui séparent maintenant du marché. Et c’est bon pour la forme ! "

On l’aura compris, le marché ruthénois du samedi semble avoir plutôt bien survécu au grand chambardement imposé par les travaux de la place de la Cité. On dormira mieux.

François Cayla
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

135500 €

Maison d'habitation située à dix minutes à pied du centre ville. La maison [...]

689 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE - T3 ensoleillé avec terrass[...]

230000 €

Immeuble d'habitation composé de 3 studios, 2 T2, cave et garage, à 5 mn à [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir