Photographie

Naucelle : Émeline Delsaut exposera ses œuvres à Miami

Abonnés
  • Cette photo sur le thèmedu portrait ethnique n’a pas permis à Émeline Delsautde décrocher le titre de MOF. Mais elle n’a pas tout perdu pour autant.
    Cette photo sur le thèmedu portrait ethnique n’a pas permis à Émeline Delsautde décrocher le titre de MOF. Mais elle n’a pas tout perdu pour autant. PaDS / PaDS
Publié le / Modifié le S'abonner

La responsable, avec son époux Nicolas, du studio END, à Naucelle, est invitée par un producteur américain à accrocher 21 images aux cimaises d’une salle floridienne, en décembre.

Finalement, c’est un mal pour un bien. D’autant plus qu’elle a tout le temps devant elle pour s’y inscrire de nouveau. Émeline Delsaut a peut-être manqué le concours de Meilleur ouvrier de France dans la spécialité photographie – elle a décroché un 17 et il lui manquait donc un point –, organisé cette année à Strasbourg, mais elle a néanmoins "gagné" plusieurs séjours aux États-Unis ! Sa photo retenue pour le MOF (un portrait ethnique) a tapé dans l’œil d’un producteur américain. Et celui-ci lui a programmé une exposition photos, en décembre prochain, à Miami. Rien que ça !

" Au début, j’ai cru à une plaisanterie, explique celle qui tient le studio END, à Naucelle, avec Nicolas, son époux, depuis maintenant trois ans. Un producteur américain qui appelle une photographe naucelloise, cela semblait irréel. En fait, l’explication est simple. La mannequin qui a posé pour ma photo du MOF se trouvait aux États-Unis et elle a montré l’image autour d’elle. Et elle a visiblement plu. "

De New York à… Miami

Au départ de cette nouvelle aventure outre-Atlantique, il était prévu qu’elle participe, ce week-end, à une exposition mise sur pied à Brooklyn, un des cinq arrondissements de New York. Puis, la nouvelle est tombée quelques jours plus tard, toujours de la bouche du producteur américain : ce sera finalement en décembre, durant cinq jours, et à Miami, haut lieu culturel de l’État de Floride. "C’est un sacré challenge car cette exposition est reconnue sur le plan international. Je vais y accrocher 21 images qui ne reviendront pas de sitôt en France puisqu’elles vont faire le tour du pays durant une année." Ces images sont toutes dédiées au même thème, en l’occurrence l’esclavagisme. "J’ai réalisé un gros travail de recherches à travers de nombreuses archives. Je souhaitais que mon travail soit à la fois pointilleux et technique. J’ai la chance de pouvoir participer à ce rendez-vous et cela n’arrivera peut-être plus jamais. Alors, autant réaliser quelque chose qui tienne la route. Mais, les idées me viennent assez facilement. D’ailleurs, la créativité, c’est ma force."

Pour s’imprégner de son "rêve" américain, Émeline Delsaut est partie, ce week-end, à New York. "C’est une belle occasion de rencontrer ce producteur qui me donne un vrai coup de pouce. Mais, également, de voir ce qui m’attend en décembre à Miami."

 

Paulo Dos Santos
Voir les commentaires
L'immobilier à Naucelle

75000 €

Cet immeuble est composé d'un local commercial vide et d'un appartement lou[...]

32000 €

Entre RODEZ et ALBI, dans un petit lotissement sur un terrain plat. Réseaux[...]

233000 €

Entre Albi et Rodez, à seulement 1h10 de Toulouse. Assise sur un terrain d'[...]

Toutes les annonces immobilières de Naucelle
Réagir