D2 féminine

Football : deux recrues "made in USA" dans les rangs des Ruthénoises

  • Olivia Mbala et Anne-Laure Davy, deux nouveaux visages chez les Rafettes.
    Olivia Mbala et Anne-Laure Davy, deux nouveaux visages chez les Rafettes. G.V. / G.V.
Publié le / Modifié le S'abonner
L’effectif ruthénois a été renforcé par les arrivées de la Canadienne Olivia Mbala et d’Anne-Laure Davy, passées par le championnat universitaire des Etats-Unis.

Le foot à la sauce anglo-saxonne débarque dans le vestiaire ruthénois. Afin de remplir l’objectif remonté en D1, les Rafettes ont reçu le renfort de deux recrues passées par l’Amérique du Nord, avec les arrivées d’Olivia Mbala, une Canadienne originaire de Toronto, et d’Anne-Laure Davy, passée par les Etats-Unis, ainsi que l’Angleterre.

Olivia Mbala : "J'ai l'ambition de monter en D1"

Olivia Mbala, qui évolue au poste de défenseure centrale, a fait ses armes dans le championnat universitaire américain NCAA où elle a évolué « pendant cinq ans lorsque je faisais mes études en Floride », indique la joueuse de 27 ans. Lors des trois dernières saisons, cette ancienne internationale U20 a joué en France, sous le maillot de Grenoble, où elle a connu Nicolas Bach, l’ancien entraîneur de Rodez. Elle est donc habituée à jouer le haut du tableau en D2, puisque le club isérois a toujours terminé entre la 3e et la 4e place depuis son arrivée. « Comme Rodez, j’ai l’ambition de monter en D1 », ajoute dans un français parfait celle qui se définit comme « une perfectionniste, qui a des qualités athlétiques et de vitesse ».

Anne-Laure Davy, attaquante polyvalente

Marie-Laure Davy a elle aussi fréquenté le championnat universitaire américain. « Durant deux ans et demi, précise l’attaquante de 27 ans. J’ai ensuite joué autant de temps à Cardiff, où j’ai terminé mon Master en sciences du sport et de l’amélioration de la performance. » L’occasion pour la native d’Angers de remporter le championnat gallois et de goûter à la Ligue des champions.
Outre-Manche, elle a également porté les maillots de Watford et des London Bees, en deuxième division.
Anne-Laure Davy a également fréquenté les championnats français. Elle compte quelques apparitions en D1 avec Soyaux puis Lille, et de D2 avec Saint-Malo, où elle évoluait la saison passée.
« Je suis capable d’évoluer à tous les postes de l’attaque, poursuit-elle. J’aime bien prendre la profondeur, mais aussi servir de point d’appui ou décrocher pour jouer entre les lignes adverses. »

Rodez débute sa saison en D2 par un déplacement à Saint-Maur, dimanche 8 septembre.
Centre Presse Aveyron
L'immobilier à Rodez

123500 €

Appartement de type 3 situé dans un quartier en plein essor : Le quartier d[...]

405 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Appartement très ensoleillé[...]

32 €

Box fermé au sous sol d'un copropriété située en plein coeur du faubourg.[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir