Une école rurale à sept niveaux…

  • Les élèves et leurs professeures des écoles.
    Les élèves et leurs professeures des écoles.
Publié le

En ce début d’année scolaire, les 17 élèves de l’école de Brandonnet ont accueilli leur nouvelle professeure des écoles et directrice, Victoria Baldo. Elle est aidée dans l’enseignement par Séverine Hollevoet, professeure des écoles, en poste depuis 8 ans à Brandonnet. Sept niveaux (un PS, trois MS, un GS et quatre CP, trois CE1, un CE2, quatre CM1) se regroupent dans cette école rurale. Un plus qui "tire" les élèves vers le haut. Deux Atsem, Jeanne De Lombaerde le matin, et Cathy Bosc l’après-midi, se relaient pour seconder les "maîtresses", notamment auprès des plus jeunes.

Le calendrier des projets de l’école est déjà bien rempli avec 30 minutes d’occitan par semaine de novembre à juin, proposés par l’association Adoc12 qui mène depuis 2003 un programme d’interventions dans les écoles du département pendant le temps scolaire.

Des interventions des Conteuses à la Coccinelle et des rencontres à la bibliothèque municipale sont aussi programmées. Victoria, la directrice, initiera à l’anglais oral les élèves, deux fois par semaine, durant 45 minutes. Côté activités sportives, des rencontres au gymnase de Montbazens avec l’école de Compolibat durant une semaine par périodes de six semaines.

D’autres projets sont en préparation par les professeures. L’école ne possédant pas de cantine les repas sont préparés et servis au restaurant du village. En résumé une école rurale où la bonne ambiance règne et l’apprentissage s’appuie sur de bonnes bases de travail.

Correspondant
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?