Millau : la course du Viaduc vibre à quelques mois de la sixième édition

Abonnés
  • La course du Viaduc vibre à quelques mois de la sixième édition
    La course du Viaduc vibre à quelques mois de la sixième édition Midi Libre - EVA TISSOT
Publié le

Les préparatifs autour de la sixième édition de la course Eiffage du viaduc de Millau s’accélèrent. A moins de six mois de l’épreuve, les organisateurs peaufinent les détails qui feront de cette course une réussite.

Qui succédera chez les hommes au Français Hassan Chahdi (2016) et à l’Espagnol Camillo Raul Santiago (2018) au palmarès de la course du viaduc de Millau ? Difficile de le savoir en cette fin d’année 2019 alors que l’épreuve se déroulera dans moins de six mois, le 17 mai prochain.

En attendant de connaître l’identité du futur vainqueur de la sixième édition, les organisateurs de la course pédestre sud-aveyronnaise fourmillent en coulisses pour réussir, comme il se doit, l’épreuve 2020 et accueillir du mieux possible les quelque 12 000 participants attendus ce jour-là.

Pour ne pas désarçonner les plus fidèles et donner envie à quelques petits nouveaux de se joindre à la fête, le circuit prévu au printemps prochain ne changera quasiment pas d’un iota et ressemblera fortement à celui emprunté lors des cinq premières courses. Le cheminement de 23,7 km, affichant un dénivelé positif de 390 mètres, se fera à partir du cœur de ville millavois. Les inscrits qui fouleront le bitume aveyronnais longeront ensuite le Tarn en courant sur la route pittoresque de Peyre avant d’arriver au pied de la côte du viaduc.

Plus de 8 923 coureurs à l’arrivée ?

À hauteur de la pile P2, il sera temps pour les coureurs d’emprunter la piste nord, autrefois piste de chantier, qui grimpe en lacets jusqu’à l’ouvrage. Arrivés au sommet du plateau, les athlètes parcourront l’édifice dans le sens nord-sud pour une traversée de 2,5 km avec une pente proposée à 3 %.

Le retour vers la sous-préfecture aveyronnaise se fera par une autre voie, qui longe cette fois-ci les contreforts du Causse rouge. Une fois arrivés dans la vallée, les coureurs sont attendus au niveau des allées du parc de la Victoire pour franchir la ligne d’arrivée.

Combien seront-ils à réussir ce challenge ? 8 923 comme lors de l’édition 2018 ? Réponse le 17 mai 2020.

En attendant les inscriptions, ouvertes depuis le mois de mai, se poursuivent sur le site internet de l’épreuve (1) avec un prix préférentiel pour les personnes désirant s’inscrire en individuel jusqu’au 31 décembre.

Au soutien de Cassandra

Outre la vocation sportive, la sixième édition de la course du viaduc de Millau aura un aspect caritatif. Pour cette édition 2020, l’épreuve sud-aveyronnaise viendra au soutien de l’association Cassandra. Celle-ci lutte contre les cancers pédiatriques en finançant la recherche contre les cancers de l’enfant. Elle aide également les familles d’enfants et sensibilise le public aux dons de vie.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

540 €

T2 MEUBLE DANS RESIDENCE AVEC ASCENSEUR ET PARKING PRIVE - A louer, dans un[...]

630 €

Appartement T3 avec GARAGE et CAVE - A louer dans une résidence fermée, app[...]

700 €

N668 - A louer appartement de type 4 situé au 2eme étage d'un immeuble calm[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?