Politique

Decazeville : Jean-Louis Calmettes démissionne de son poste de conseiller municipal

  • Jean-Louis Calmettes critique vivement le soutien des élus au projet Solena.
    Jean-Louis Calmettes critique vivement le soutien des élus au projet Solena. Repro CP / / Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner

Le vote favorable au projet Solena du conseil municipal decazevillois met un terme (provisoire ?) à l’engagement municipal du militant écologiste.

Dans un courrier daté du 5 décembre dernier adressé au maire, Jean-Louis Calmettes le conseiller municipal Europe Écologie Les Verts élu au sein de la liste de gauche, annonce sa démission.

Ainsi, au lendemain de son appel où il exhortait, au terme d’une longue plaidoirie en séance de conseil municipal, les élus à donner un avis défavorable au projet Solena de traitement et de stockage des déchets, " ce sera un signal fort de la commune la plus importante de Decazeville communauté que nous enverrons à la préfecture qui doit se prononcer très bientôt sur ce dossier ", en les poussant à ne pas prendre leur décision à la légère, " votre avis sera le vote le plus important, non seulement du mandat mais aussi pour l’avenir du territoire ". Un vote favorable (4 voix contre, 2 abstentions) a précipité la décision de Jean-Louis Calmettes de, " ne plus siéger dans cette assemblée qui condamne irrémédiablement notre ville et, plus largement, notre territoire ". Selon ce dernier, " en participant aux différentes réunions de conseil municipal, ou communautaire, du Bassin, j’ai le sentiment que les élus qui soutiennent le projet Solena ne le connaissent pas, ils s’en remettent aux consignes de vote, et aux arguments mensongers des porteurs du projet Solena pour prendre des décisions, hélas, contraires à un développement harmonieux du territoire ".

Des craintes

En brandissant l’arrêté préfectoral autorisant le stockage de déchets dangereux sur le site de Monplaisir, à Viviez, l’ex-élu pointe, " des provenances de déchets élargies aux intercommunalités voisines de Decazeville communauté. Il en sera malheureusement de même pour le projet Solena dont la prochaine étape sera d’installer un incinérateur pour brûler les Combustibles solides de récupération ".

Le combat continue

Libéré de ses fonctions électives, il souhaite que les débats sur ce projet s’inscrivent, " au cœur des prochaines élections municipales ". Car pour lui, " les opposants dont je tiens à saluer le courage et la dignité vont continuer le combat, soutenus en cela par la majorité des habitants du Bassin, je serai à leurs côtés ".

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

45000 €

A VENDRE- appartement T1 bis mansardé en bon état-terrasse avec belle vue [...]

192500 €

Coup de coeur pour cette belle maison de maître avec jardin idéalement situ[...]

49000 €

A VENDRE- Bel appartement T2 trés lumineux avec balcon et parking.Dans rési[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir