Pénurie de carburant : pour l'Aveyron, "pas d’inquiétudes… pour le moment"

  • « Si les blocages ne s’amplifient pas d’ici à mercredi, les choses vont revenir à la normale ».
    « Si les blocages ne s’amplifient pas d’ici à mercredi, les choses vont revenir à la normale ». Repro CP -
Publié le

Alors que la raffinerie et le dépôt de carburant de Fos-sur-Mer sont bloqués depuis plusieurs jours, l’Aveyron ne dispose plus que d’une seule source d’approvisionnement pour son carburant, à savoir le dépôt de Frontignan, situé entre Sète et Montpellier.

Jacques Vaysse, responsable de la commission carburant au niveau départemental pour la Fédération nationale de l’automobile, affirme qu’il n’y a pas de raison "d’avoir d’inquiétudes pour le moment". Pour cet observateur avisé du secteur, "si les blocages ne s’amplifient pas d’ici à mercredi, les choses vont revenir à la normale".

Au dépôt de Frontignan, désormais le seul à approvisionner l’Aveyron, le temps d’attente des camions peut aller jusqu’à neuf heures. "Il y a la queue, mais ça sort !", explique Jacques Vaysse, informé par ses livreurs.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?