Relire Jean Boudou, une évidence !

Abonnés
  • Un public passionné a écouté la lecture de  quelques morceaux tirés, entre autres des « Cailloux du chemin », la « Quiméra »…
    Un public passionné a écouté la lecture de quelques morceaux tirés, entre autres des « Cailloux du chemin », la « Quiméra »…
  • Arnaud Cance, Yvon Puech, Jeannine Boudou
    Arnaud Cance, Yvon Puech, Jeannine Boudou
  • Arnaud Cance, Yvon Puech , Jeanine Boudou
    Arnaud Cance, Yvon Puech , Jeanine Boudou
  • Arnaud Cance, Yvon Puech, Jeanine Boudou.
    Arnaud Cance, Yvon Puech, Jeanine Boudou.
Publié le

Comment ne pas y avoir penser plus tôt, tant son œuvre est intemporelle. Né il y a 100 ans, décédé depuis un demi-siècle, le prolixe écrivain occitan-français, est certainement aussi universel que Camus, c’est en tous les cas l’un des "grands" du XXe siècle. C’est à travers une conférence, lundi, à la salle des fêtes que Jeannine, sa fille, Yvon Puech et Arnaud Cance ont démontré devant un public conquis, que Jean Boudou, né en Rouergue, était un incontournable. Boudou était un lecteur boulimique de littérature russe et américaine.

L’histoire du livre "de Catoï" est une vraie réflexion sur la religion. L’ouvre de Boudou est unique, pleine d’humanité, à l’image de celle des mineurs decazevillois en 1961. L’on ressent son attachement à la liberté, avec espoir et solidarité avec les exclus et les gens simples. À travers une lecture à deux voix, de quelques morceaux tirés des "Cailloux du chemin", celui de l’"Œuvre des grands jours", puis la "Quiméra", Jeanine et Yvon firent ressentir au public une émotion profonde emprunte de vérité et de générosité. Arnaud Cance, chantre de la culture et musique occitanes, reprenait chansons et contes à la guitare et au piano à bretelle, comme pour encore mieux s’apercevoir que Boudou peut être aussi chanter. Boudou n’avait pas de limite, il pouvait écrire sous n’importe quelles formes. Il est grand temps de le redécouvrir, son œuvre n’a pas de limite.

La conférence, présentée par Pierre Cluzel s’est clôturée autour d’une table, avec l’incontournable André Bec, toujours prêt à faire revivre Boudou.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Naucelle

59000 €

Cet immeuble est composé d'un local commercial vide et d'un appartement lou[...]

50000 €

Cette maison est vendue en viager occupé sur une tête. Elle est situé proch[...]

233000 €

Entre Albi et Rodez, à seulement 1h10 de Toulouse. Assise sur un terrain d'[...]

Toutes les annonces immobilières de Naucelle
Réagir